Magazine Cinéma

Festival d’Amiens 2014 : «20 000 jours sur Terre»

Publié le 13 janvier 2015 par Masemainecinema @WilliamCinephil

Avec « 20 000 jours sur Terre », Nick Cave, célèbre artiste musical, nous propose une rencontre intimiste avec ce long-métrage. Iain Forsyth et Jane Pollard réalisent le documentaire, en plus de le scénariser avec Nick Cave. Ray Winstone, Kylie Minogue ou encore Warren Ellis interprètent leur propre rôle. « 20 000 jours sur Terre » sortait dans nos salles françaises le 24 décembre 2014.

Synopsis : 24 heures dans la vie de la célèbre rock star d’origine australienne Nick Cave. Une journée en apparence comme les autres, mais où les notions de réalité et de fiction finissent par se brouiller et s’entrelacer.

À première vue, « 20 000 jours sur terre » ressemble à un simple documentaire sur la vie et le travail de Nick Cave, célèbre chanteur et musicien. C’est ce qu’il est durant pas mal de séquences. On assiste aux répétitions de l’artiste, véritable clé de voûte du long-métrage pour ces fans qui le verront en plein travail. À côté de cela, des séquences ont été complètements écrites, par Nick Cave et les deux réalisateurs. Le long-métrage erre ainsi durant une heure et trente-sept minutes sur cette frontière très étroite entre réalité et fiction, vie personnelle et vie artistique. En effet, on se rend très vite compte que les passages sur sa musique sont rarement mis en scène mais qu’au contraire ceux avec ses amis, sur sa vie privée, on davantage tendance à se révéler fictifs. De plus, l’utilisation de la voix-off, celle de Nick Cave en personne, amène à cette logique : celle d’un artiste, qui se sert de sa propre vie et de son propre travail, afin d’en faire ressortir une œuvre tout à fait singulière.

Au fur et à mesure que le long-métrage avance, on en oublie presque la figure du chanteur et musicien Nick Cave, pour laisser la place à un vrai personnage de cinéma, celui avec une vraie gueule. Il en sera de même pour tous les autres intervenants du long-métrage, qui seront, pour la plupart, habilement mis en scène lors de séquences en voiture. En effet, alors que Nick est seul au volant de sa voiture, plusieurs de ses amis vont « apparaître » à ses côtés, telles des hallucinations. La séquence avec Ray Winstone est particulièrement exceptionnelle, que ce soit dans le jeu des comédiens, comme dans l’écriture. D’ailleurs, c’est à cause de ces scènes que les témoignages, face caméra, perdent de leur importance. On a l’impression de plus en apprendre sur le caractère de Nick lors de ces discussions en voiture, plutôt que devant ces bouts d’interviews. Au final, la vérité dans la fiction est toujours plus intéressante que lorsqu’elle est livrée de manière trop brute.

La réalisation de Iain Forsyth et Jane Pollard, sublimée par la direction photographique de Erik Alexander Wilson, est à l’image de cette association de vérité et fiction. Lors des séquences de concert ou de répétition, celles-ci sont très sages. Elle ne sert qu’à imager correctement les actions, n’utilisant que rarement des points de vues originaux. Le spectateur ne sera que témoin des actions qui se déroulent devant lui, allant presque jusqu’à pouvoir se sentir exclu de tout cela comme c’est le cas avec de trop larges plans durant les concerts. Cependant, lors des séquences fictives du long-métrage, la réalisation de Iain Forsyth et Jane Pollard amène une folie douce, renforçant un côté burlesque déjà présent sur le papier. Cet artifice ne laissera jamais le spectateur de côté, comme s’il était le spectateur d’un mauvais trip, mais au contraire l’implique au maximum. Puis, dans un ultime plan, le spectateur s’éloignera peu à peu de Nick Cave, le voyage est fini. Il est temps de repartir.

« 20 000 jours sur Terre » est un objet cinématographique comme il n’en n’existe qu’un. Autour de l’aura de l’artiste Nick Cave, Iain Forsyth et Jane Pollard construisent un récit de vrai et de faux où l’important n’est pas de deviner ce qui est vrai ou non, mais plutôt de se laisser submerger par ce véritable personnage musical qu’est Nick Cave.

444178

20 000 jours sur Terre. De Iain Forsyth et Jane Pollard. Avec Nick Cave, Susie Bick, Warren Ellis, Darian Leader, Ray Winstone, Kylie Minogue, Earl Cave, …

Sortie le 24 décembre 2014.

Ce film a été vu dans le cadre de la sélection « Avanti ! » du 34ème Festival International du Film d’Amiens.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masemainecinema 6107 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines