Magazine Culture

The ambassador reception

Publié le 13 janvier 2015 par Pomdepin @pom2pin

Les anglais ont fait preuve d’une solidarité extraordinaire avec la France et les Français ces derniers jours. J’en ai parlé, j’ai relayé des images sur FB et Twitter (c’est fou ce que je suis moderne…on m’informe que c’est has been et que je ne suis même pas sur Instagram, qui est aussi pour les vieux, mais qui croient être jeunes…Ça suffit L’Ado, et moi au moins, je n’ai pas beaucoup d’acné, et toc!). je disais donc avant que L’Ado ne fasse son malin, que les anglais ont été très touchés.

Parmi mes connaissances beaucoup m’ont demandé qui étaient les dessinateurs de Charlie hebdo. C’est d’ailleurs en pensant à eux que j’ai spontanément écrit un billet en français et en anglais pour la première fois (pour une amie qui venait de me demander à l’école exactement). J’ai même reçu un email officiel de condoléance du boulot! Franchement, c’est très gentil, mais je ne suis pas la France. Ça a l’air de choquer autant que quand je dis que je n’aime pas les escargots et que je n’ai jamais mangé de cuisse de grenouille de ma vie et que je n’ai pas du tout l’intention d’essayer. C’est tout juste si on ne demande pas mon passeport! Celle-là, elle essaie de faire croire qu’elle est française, mais ça ne peut pas être vrai…C’est sûr, mon accent franchouillard du sud-ouest, c’est juste un tic de langage.

C’est à peu près la même chose quand je ne suis pas capable d’indiquer la boulangerie la plus proche du camping Ploucdiou-lèz-flotss (avec l’accent anglais). La suspicion s’installe, comment, elle se dit française et elle ne connait pas tous les bleds paumés de son pays? Ben non, et en plus je déteste le camping. Tout ça pour dire que je me suis effectivement sentie très française ces derniers jours mais que je ne suis pas non plus la française de service. Le soutien massif et spontané des anglais m’a énormément touchée, mais non, je ne tiens pas à répondre aux questions de la feuille de chou locale sur les réactions des français face aux derniers événements. J’ai déjà du mal à m’exprimer et mettre de l’ordre dans mes propres idées (je ne sais pas si vous avez remarqué, j’ai tendance à me lancer dans des parenthèses à n’en plus finir, jusqu’ à m’embrouiller moi même…), je ne risque pas de représenter qui que ce soit et encore moins un pays tout entier. D’ailleurs le fait même que les anglais se sentent aussi concernés montre bien que ce n’est pas une question de nationalité. Je n’arrive pas à exprimer une seule idée sans me perdre dans des circonvolutions à n’en plus finir, j’aurais l’air maligne de parler pour les autres! Il y a des gens dont c’est le métier ou qui sont volontaires, et qui font ça très bien. Je suis capable de me contredire par pure étourderie dans une même phrase, je ne vais pas m’exprimer pour les autres. Effectivement, d’après ce que j’ai vu sur les réseaux sociaux, l’émotion et le ressenti ont été exactement les mêmes pour beaucoup. Mais chacun l’exprime (ou pas d’ailleurs) comme il veut.

Maricheri m’informe que les ambassadeurs croulent sous le chocolat…c’est vrai, c’est tentant…mais non, même pour du chocolat, je ne suis pas ambassadrice!

2015/01/img_1230.jpg

Coolcamping.co.uk


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pomdepin 9737 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines