Magazine Cinéma

Souvenirs de Marnie - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Souvenirs-De-Marnie-Banner-1280px

Un joli conte contemporain !

Hiromasa Yonebayashi réalise Souvenirs de Marnie pour les studios Ghibli, inspiré de When Marnie Was There de Joan G. Robinson, qui raconte l'histoire d'une fille solitaire qui va découvrir l'amitié.
Souvenirs-De-Marnie-Photo-01
Le(s) plus

Anna, une jeune fille solitaire qui évite tous contacts avec les autres, est envoyée par sa tutrice à la campagne dans un petit village au nord d'Hokkaïdo, pour qu'elle se repose et guérisse de son asthme.

Hébergée par un couple charmant, en se baladant elle va découvrir et être intriguée par une vieille demeure inhabitée, au cœur des marais.

Mais cette maison renferme des secrets ainsi que Marnie, une étrange fille avec qui elle va se lier d'amitié, qui va être également l'élément déclencheur de sa guérison qui est au final plus psychologique que physique.

Avec une petite pincée de fantastique, l'histoire de Souvenirs de Marnie est très belle. Tel un conte, on se laisse emporter par ce scénario autour des sujets de la famille et de l'amitié.

Souvenirs-De-Marnie-Photo-02Plutôt destiné aux enfants par son histoire entre Marnie et Anna, Souvenirs de Marnie enchantera également les grands par son sujet très fort tel que l'adoption d'Anna par sa tutrice.

Enfin, ce film d'animation des studios Ghibli réalisé par Hiromasa Yonebayashi, se distingue par un esprit différent qui est plus terre à terre par rapport à Hayao Miyazaki, mis en valeur par de très beaux dessins.

Le(s) moins

Comme beaucoup de films des studios Ghibli le rythme est très lent, de plus dans Souvenirs de Marnie il y a peu de dialogue, ce qui fait que l'on ressent beaucoup le temps passer.
Mais heureusement, l'histoire devient de plus en plus intense en avançant jusqu'à la très belle fin.

Sans rien dévoiler, les yeux bleus d'Anna nous aiguillent facilement vers la révélation finale qui en devient bien trop prévisible.

Souvenirs-De-Marnie-Photo-03
Conclusion

Malgré un rythme un peu lent, on est charmé par ce beau conte contemporain des studios Ghibli, mis en valeur par de très belles images et une belle histoire qui enchanteront les enfants mais également les grands!

Ma note: 6.5/10


Souvenirs de Marnie

Souvenirs-De-Marnie-Affiche-france

Synopsis : "Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d'Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d'amitié avec l'étrange Marnie..."
Réalisé par: Hiromasa Yonebayashi / Avec: Sara Takatsuki, Nanako Matsushima, Susumu Terajima / Genre: Animation, Drame / Nationalité: Japonais / Titre original: Omoide no Marnie / Distributeur: The Walt Disney Company France
Durée: 1h43min / Date de sortie: 14 janvier 2015
Public: A partir de 6 ans

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !

    Le propriétaire des studios Ghibli n'est autre que le célébrissime Hayao Miyazaki. Au Japon, le réalisateur est probablement le plus populaire du pays. En Occident, beaucoup n'hésitent pas à le comparer à Walt Disney. Une véritable icône, donc.

    Souvenirs de Marnie est le 20ème long-métrage des studios Ghibli. Le tout premier d'entre eux, Le Château dans le Ciel, est sorti en 1986.

    Les studios Ghibli se sont inspirés de When Marnie Was There, classique de la littérature britannique de Joan G. Robinson paru à la fin des années 60, pour réaliser le film.

    Hiromasa Yonebayashi réalise avec Souvenirs de Marnie son second film après Arrietty, le petit monde des chapardeurs (2010). Arrivé chez Ghibli en 1996, il a été intervalliste sur Princesse Mononoké (1997) et animateur sur Le Voyage de Chihiro (2001), Le Château ambulant (2004), Ponyo sur la falaise (2008)... C'est la première fois que le studio sort un film auquel ne participe ni Hayao Miyazaki ni Isao Takahata.

    Une rumeur a longtemps annoncé la fermeture de Ghibli après le succès très mitigé de Le Conte de la princesse Kaguya, en 2014. Si Souvenirs de Marnie n'atteint pas le résultat escompté, peut-on s'attendre à voir Hayao Miyazaki fermer ses studios ?

    Contrairement aux deux derniers films du studio Ghibli, qui s'adressaient majoritairement à un public adulte (Le vent se lève et Le conte de la Princesse Kaguya), Souvenirs de Marnie est entièrement destiné à un public d'enfants.

    Pour le producteur exécutif Toshio Suzuki, Hiromasa Yonebayashi a, avec le dessin de Marnie, bousculé les codes du studio Ghibli et a même réussi à surprendre Miyazaki. Il explique : "La Marnie qu'avait dessinée Maro était un personnage possédant une sensualité que personne n'avait encore tentée chez Ghibli". C'est également la première fois qu'un film du studio met en scène deux héroïnes.

    Afin de transposer l'histoire de Marnie et Anna de l'Angleterre au Japon, Hiromasa Yonebayashi a réalisé de nombreux repérages sur les côtes japonaises. Il a ensuite créé un village imaginaire, situé au bord de la mer, mêlant ainsi réalité et rêve.

    Superviseur de l'animation, Masashi Ando a quitté le Studio Ghibli en 2001, car il ne s'entendait pas avec Miyazaki sur des questions créatives. Il revient treize ans plus tard pour Souvenirs de Marnie, sur le même poste.

    La chanson du film, Fine On The Outside, a été écrite par la compositrice américaine Priscilla Ahn. Après l'avoir entendue, le réalisateur a déclaré : "Quelque part en Priscilla, Anna existe. J'étais destiné à rencontrer cette chanson". C'est la première fois qu'une chanson en anglais est utilisée dans un film du studio Ghibli.

Et vous qu'avez-vous pensé du film Souvenirs de Marnie ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog