Magazine Culture

Cinéma : Une heure de tranquillité, la critique du film

Publié le 16 janvier 2015 par Framboise32

Une heure de tranquillité

Comédie française de Patrice Leconte avec Christian Clavier, Carole BOuquet, Valérie Bonneton, Rossy de Palma, Stéphane de Groodt, Sébastien Castro, Arnaud Henriet, Christian Charmetant, Jean Pierre Marielle

Synopsis : Michel est un passionné de jazz. Un matin, il déniche au marché aux puces un disque introuvable dont il rêve depuis trente ans. Alors qu’il s’installe dans son salon pour l’écouter, sa femme veut lui parler de ses tourments, sa maîtresse menace de dévoiler leur liaison, son entrepreneur inonde l’immeuble, son voisin se plaint, son fils musicien arrive à l’improviste… Prêt à tout pour avoir la paix, Michel n’hésite pas à s’enferrer dans les pires mensonges pour se préserver ne serait-ce qu’une heure de tranquillité.

Une heure de tranquillité est une adaptation de la pièce Une heure de tranquillité de Florian Zeller. Florian Zeller avait mis en scène la pièce en 2013 au Théâtre Antoine avec Fabrice Lucchini dans le rôle de Michel. La pièce fut un succès tant critique que public. Quant au film, Florian Zeller a écrit le scénario et les dialogues du film. Au cinéma, le rôle est interprété par Christian Clavier. Patrice Leconte réalise le long métrage. Christian Clavier retrouve Patrice Leconte, 36 ans après leur première collaboration sur Les Bronzés (1978) et 9 ans après leur dernière collaboration sur le troisième volet de cette lucrative trilogie, Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005). L’album « Me, Myself and I » de Neil Youart a été inventé pour le film. Le film est sorti le 31 décembre 2014. Il est distribué par Wild Bunch Distribution

Un samedi, Michel Leproux, dentiste, trouve aux puces un disque vinyl rare, LE disque qu’il écoutait avec son père. Il rentre très vite chez lui pour l’écouter. Au moment ou il pose le vinyl sur sa platine, il est dérangé… A partir de ce moment, tout s’enchaine. A croire que tout le monde veut l’en empêcher, sa femme, son voisin, l’ouvrier qui s’occupe de refaire une pièce, son fils un trentenaire qui vit aux crochets de ses parents, la femme de ménage, sa maitresse…

Le principal atout de ce film est son talentueux auteur, bien évidemment. Non seulement Florian Zeller a écrit la pièce mais en plus il a signé l’adaptation et les dialogues du film. Viennent ensuite le réalisateur Patrice Leconte et Christian Clavier. Le film est rythmé, plaisant à suivre . Les dialogues sont drôles, les situations cocasses. On sent très vite, au vue des situations, l’adaptation théatrale. Le scénario est mince mais l’ensemble est frais.

Christian Clavier est Michel Leproux. Il est  impeccable dans le rôle de cet homme égoïste. Il aurait pu en faire des tonnes. Au contraire, il est modéré, indifférent aux nuisances extérieures qui pourtant pourraient le faire sortir de ses gonds. Il évite les conflits, tempère les situations, en fait il veut à tout prix qu’on lui laisse une heure pour écouter ce disque tellement convoité. A ses cotés, on retrouve Valérie Bonneton qui interprète sa maitresse, qui est aussi la meilleure amie de sa femme. Carole Bouquet est sa femme, légèrement dépressive, et sous le point de lui faire une grande révélation. Rossy De Palma, égérie de Pedro Almodóvar, est la femme de ménage avec un fort caractère. Stéphane de Groodt interprète un voisin encombrant

Une heure de tranquillité, même si ce n’est pas inoubliable, est une jolie surprise, on profite d’une palette de personnages et de situations cocasses. Sympathoche


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine