Magazine Cinéma

Foxcatcher - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Foxcatcher-Banner-1280px

La soif de reconnaissance !

Inspiré d'une histoire vraie, Foxcatcher raconte l'histoire de Mark Schultz (Channing Tatum), un champion de lutte légèrement dépressif, en confrontation avec son grand frère Dave Schultz (Mark Ruffalo), alors que John Du Pont (Steve Carell) un milliardaire excentrique lui propose d'intégrer son équipe pour les jeux olympiques de Seoul de 1988.
Foxcatcher-Photo-Channing-Tatum-Steve-Carell-01
Le(s) plus

Pour résumer, adaptée d'une histoire vraie, Foxcatcher est l'histoire de John du Pont (Steve Carell), un milliardaire qui espère rattraper ses années perdues à suivre les désirs de sa famille.
Pour combler son désir personnel, il va faire preuve d'un grand égoïsme pour nourrir sa soif de reconnaissance à travers les deux lutteurs Mark Schultz (Channing Tatum) et Dave Schultz (Mark Ruffalo).

D'un côté il y a un homme prêt à tout pour satisfaire son égo, de l'autre un ancien champion de lutte en pleine déchéance qui voit une seconde chance à travers ce premier homme et au centre un frère qui a un peu plus la tête sur les épaules qui essaye de prendre du recul sur la relation très étrange qui commence à se créer.

On sent bien que Mark Schultz (Channing Tatum) à un problème psychologique, entre les souffrances qu'il s'inflige et les réactions qu'il peut avoir, comme le fait de se sentir inférieur à son frère, également champion de lutte. Channing Tatum incarne parfaitement ce personnage qui garde beaucoup de souffrance en soi et qui cherche à avoir la vedette sans être derrière son frère Dave Schultz (Mark Ruffalo).
Steve Carell est méconnaissable dans le rôle de John du Pont, un homme riche qui s'auto-déclare entraineur de la team Foxcatcher. On le reconnaît à peine avec son maquillage qui le vieillit et son jeu très différent de ce que l'on peut connaitre de l'acteur, c'est à la voix qu'on le reconnait.
Des deux, celui qui a le plus de problèmes n'est pas forcément celui que l'on croit, l'argent ne fait pas le moine et surtout malgré ce que peut penser John du Pont (Steve Carell), la réussite ne s'achète pas.
Même s'ils sont en conflits constants, Mark Schultz (Channing Tatum) peut compter sur son frère Dave Schultz (Mark Ruffalo) pour le soutenir, mais l'argent va finir par se mêler de leur relation.

Foxcatcher-Photo-Channing-Tatum-Mark-Ruffalo-01Les dialogues ont une grande importance dans le film Foxcatcher et sont presque plus important que les combats de lutte. Plus qu'un film sur le sport, c'est une tragique aventure humaine qui démontre que l'on n'achète pas le bonheur et la réussite, mais que l'on finit par les acquérir.
L'histoire est aussi torturée que ses personnages principaux auxquels on s'attache car chacun a ses raisons que l'on peut comprendre et on finit par avoir de l'empathie pour chacun, que ce soit pour Mark Schultz (Channing Tatum), Dave Schultz (Mark Ruffalo) ou encore John du Pont (Steve Carell).

La mise en scène met en valeur cette torture de l'esprit que subissent nos trois personnages, qui prend plus de puissance lors des scènes de dialogues qui sont aussi prenantes que des scènes de luttes, notamment entre Mark Schultz (Channing Tatum) et John du Pont (Steve Carell).

Le(s) moins

Il faut juste apprécier la mise en scène très lente du film Foxcatcher.
Sans parler d'une absence presque totale de musique, mais qui met en valeur les dialogues qui sont pour la plupart très prenant.

Foxcatcher-Photo-Steve-Carell-01
Conclusion

Le destin tragique de ces hommes à la recherche de la reconnaissance est saisissant dans le film Foxcatcher.
Interprété par un trio d'acteur envoutant, on se laisse emporter par un solide Mark Ruffalo, un Steve Carell méconnaissable et un poignant Channing Tatum !

Ma note: 8/10


Foxcatcher

Foxcatcher-Affiche-Finale-France

Synopsis : "Inspiré d'une histoire vraie, Foxcatcher raconte l'histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.
Lorsque le médaillé d'or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d'entraînement haut de gamme, dans l'optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l'occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d'être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d'obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.
Flatté d'être l'objet de tant d'attentions de la part de du Pont, et ébloui par l'opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l'approbation. S'il se montre d'abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d'attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entretemps, du Pont s'intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu'il s'agit d'une qualité que même sa fortune ne saurait acheter.
Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n'aurait pu prévoir..."
Réalisé par: Bennett Miller / Avec: Steve Carell, Channing Tatum, Mark Ruffalo et Sienna Miller / Genre: Drame, Biopic / Nationalité: Américain / Distributeur: Mars Distribution
Durée: 2h14min / Date de sortie: 21 janvier 2015

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !

    C'est grâce aux producteurs exécutifs Michael Coleman et Tom Heller que Bennett Miller a découvert l'histoire du milliardaire John du Pont et des deux frères champions du monde de lutte, Mark et Dave Schultz. Après avoir lu un article de journal sur le sujet, le réalisateur a très vite songé à travailler dessus. Il commente : "Je me suis dit que c'était à la fois absurde, épouvantable, et en même temps bien réel, poursuit le réalisateur. J'ai tout de suite senti qu'il y avait là matière pour un long métrage."

    Habitué aux comédies potaches (Bruce tout-puissant, Présentateur vedette : la légende de Ron Burgundy, 40 ans, toujours puceau), Steve Carell change radicalement de registre et prête ses traits à John du Pont, un riche héritier aussi charismatique qu'effrayant.

    John Du Pont est un riche philanthrope passionné de sport qui fit bâtir sur son domaine de Pennsylvanie un centre finançant les entraînements de dix-sept lutteurs amateurs pour son équipe, Team Foxcatcher. Sa vie bascula en 1996 lorsqu'il tua le champion olympique Dave Schultz, frère de Mark Schultz. John du Pont plaida la schizophrénie paranoïaque mais fut finalement condamné à purger trente ans de prison.

    Tous les films de Bennett Miller, y compris son documentaire The Cruise, sont tirés d'une histoire vraie.

    Pour effectuer les recherches nécessaires à l'élaboration de son long-métrage, Bennett Miller a sillonné le pays de l'Iowa à la Californie, en passant par le Colorado, le Missouri et la Pennsylvanie. Il a également rencontré Mark Schultz, la veuve de Dave, Nancy, les lutteurs avec lesquels ils s'étaient entraînés et des personnes qui avaient travaillé pour Du Pont.

    Dans le film, l'un des jeunes lutteurs entraîné par Dave Schultz se nomme Kurt Angle. S'il fait partie de l'équipe Foxcatcher dans le film, c'est parce qu'il se préparait pour les Jeux olympiques d'été de 1996. Le sportif remporta la médaille d'or dans la catégorie poids lourds et a honoré son entraineur en lui dédiant sa médaille.

    Bennett Miller a obtenu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 2014 pour Foxcatcher.

    Afin d'être les plus crédibles possibles dans leur rôle respectif, Channing Tatum et Mark Ruffalo se sont entrainés sans relâche à la lutte. Ils étaient tellement épuisés qu'à leur dernière séance, ils ont tous les deux pleuré.

    Un faux nez, une nouvelle coiffure et une couleur de peau différente obligeaient Steve Carell à se faire maquiller pendant deux heures minimum chaque matinée de tournage. Sa transformation devant être la plus radicale possible, l'acteur n'a eu d'autres choix que de prendre son mal en patience.

    A l'origine, Gary Oldman devait incarner l'entraineur millionnaire John Du Pont. Il fut finalement écarté du projet et remplacé par Steve Carell.

    Channing Tatum et Sienna Miller, mari et femme dans Foxcatcher, jouent pour la seconde fois ensemble, cinq ans après G.I. Joe - Le réveil du Cobra (2009).

    Mark et Dave Schultz, deux des personnages principaux de Foxcatcher, sont les cousins du compositeur de musique d'ambiance Robert Rich.

    Steve Carell s'est énormément documenté afin d'incarner avec justesse John Du Pont. Nancy Schultz, la veuve de Dave Schultz, se souvient : "J'étais très mal à l'aise en voyant Steve sous les traits de John du Pont. Il était dans la peau du personnage la plupart du temps, et c'était extrêmement déstabilisant de le voir comme ça."

    Les lunettes que porte Mark Ruffalo dans le film sont celles de Dave Schultz. Nancy Schultz les lui a prêtées lors de leur première rencontre quelques semaines avant le début du tournage.

    Le véritable Mark Schultz fait une apparition dans le film, dans la scène où Mark se fait peser pour le championnat du monde après avoir perdu du poids.

    Si Mark Ruffalo avait déjà pratiqué la lutte au lycée, il a dû recommencer intégralement son entrainement. La cause ? Dave Schultz était gaucher, alors que Mark Ruffalo est droitier...

Et vous qu'avez-vous pensé du film Foxcatcher ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog