Magazine Culture

La nostalgie heureuse

Publié le 22 janvier 2015 par Pralinerie @Pralinerie
Quoi, un Amélie Nothomb ici ? Alors que je râle à chaque billet (ou presque) la concernant ? Que voulez-vous, c'est le livre qui me tentait le plus dans la sélection du Livre de Poche. Que je remercie car je serais passée à côté d'un roman plus sympathique que je ne l'imaginais. 

Hokusai, mont fuji vu du Goten yama à Shinagawa sur route tokaido

Hokusai, Mont Fuji vu du Goten yama à Shinagawa sur la route de Tokaido


Retourner sur les lieux de l'enfance et des premières amours. Retrouver les personnes qui ont le plus compté pour vous à ces moments. Chercher dans le paysage un petit morceau de souvenir. Voilà ce qui attend notre héroïne, de retour au Japon pour tourner un documentaire.  On retrouve certainement dans ce livre des références à La Métaphysique des tubes ou à Ni d'Eve, ni d'Adam qui correspondent aux années japonaises de l'auteur. Je vous avoue que leur souvenir est un peu lointain et que Rinri et Nishio n'évoquait que de vagues silhouettes. J'ai préféré goûter ce livre sans me soucier de son contexte. Qu'ai-je aimé dans ce livre ? L'absurdité du début et des galères téléphoniques de la narratrice. La chasse aux souvenirs. La joie des retrouvailles, avec les choses, les lieux, les gens. L'euphorie. Et surtout, cette nostalgie heureuse qui imprègne tout le roman. Je garderai aussi l'image de cette rencontre improbable et enivrante avec l'Himalaya.  Pas d'agacement à la lecture de ce livre, c'est plutôt bon signe. Et la découverte du concept japonais de nostalgie heureuse illumine aussi cette lecture. Et ça me suffit !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine