Magazine Cinéma

Test – Just 5 Spacer 2, le smartphone venu de Riga

Par Repostit @S2PMag

Le segment des mobiles low cost, ou plutôt celui des smartphones au rapport qualité-prix intéressant pour les consommateurs est une cible de choix pour les constructeurs. Du moins pour ceux qui ne se goinfrent pas excessivement sur leurs marges. En fin d’année 2014, nous avons découvert la marque Just 5, originaire de Riga, en Lettonie, qui a eu la gentillesse de nous envoyer un de leurs derniers modèles, le Spacer 2. Une belle surprise en perspective…

spacer2_feature_3

  • Test
  • Fiche

Simple, fonctionnel, accessible

Inconnu au bataillon en Suisse, Just 5 était spécialisé jusqu’à il y a peu dans la réalisation de mobiles dédiés principalement aux séniors. De grandes touches physiques, des raccourcis pratiques allant à l’essentiel, avec des produits pour ainsi dire diamétralement opposés à nos complexes smartphones. Il y a quelques années, la marque a commencé à envisager la réalisation de smartphones, mais pour autant, voulait garder une part de l’ADN propre aux produits antérieurs : la simplicité d’utilisation. Et ce n’est pas forcément une chose aisée…

Vous prendrez bien 2 SIM et une belle autonomie ?

Livré avec les habituels câbles et chargeur, sans oublier des écouteurs in-ear pouvant servir de mains libres de bonne facture, le Spacer 2 arrive également pourvu de 2 coques, une noire et une autre blanche. Compte tenu de sa gamme de prix, pour un mobile vendu 149€ (soit 149 francs H.T) sur le site de Just 5, on peut déjà dire que cela commence bien, dès le déballage, puisque d’autres fabricants liment rapidement sur les accessoires aussitôt que le prix de vente baisse.

just5_spacer2_2_sim_
Pour ce qu’il en est de la construction et de l’assemblage, le Spacer 2 est bien réalisé. Simple, sobre, mais doté d’une finition à la hauteur de modèles vendus bien plus cher, on ne saurait lui reprocher quoi que ce soit. Il ne faut pas s’attendre non plus à avoir un mobile « bling-bling », puisque le Spacer 2 est d’apparence vraiment banale. Quoiqu’en y regardant de plus près, on remarquera d’entrée une touche physique sur sa tranche gauche, qui a une fonction bien précise, justement liée au côté pratique de la marque : accéder à son journal d’appels. Pour le reste, la dalle de 5 pouces IPS multipoints (5) est correcte, même si sa résolution s’arrête à 960 x 540 points, soit du QHD. On remarque également que le mobile est doté d’un capteur de 13Mpxls avec flash. Sous la coque, en plus de la batterie amovible, on découvre les 2 emplacements pour cartes SIM, ainsi que la présence d’un slot d’extension micro-SD.

Du côté des composants, le Spacer 2 dispose d’un processeur Mediatek MTK6582 quad core @1,3 Ghz, 1 Go de RAM et 8 Go de stockage interne extensible. Cela ne révèle de prime abord pas une bête de course sur le papier, mais la version maison Android Kitkat 4.4.2 dont dispose le mobile est pour le moins efficace. Simple, très proche de la version stock Android servie par Google, elle confère une bonne fluidité d’ensemble à l’utilisation, entre web et mail, tandis que pour les jeux moyennement gourmands, tout roule sans accrocs. Sans doute que la résolution limitée de la dalle, nécessitant moins de ressources, y est également pour beaucoup.

Mais revenons sur les petites particularités de la ROM maison du Spacer 2, qui se veut dépouillée. Sur la base d’Android, en plus de la touche physique donnant accès directement au journal des appels, on retrouve quelques modifications bienvenues. Comme un gestionnaire des autorisations relatives aux applications, très pratique et simple, permettant de couper le sifflet à certains accès un peu douteux rapidement, activé par défaut. Doté de 2 logements SIM, garants de recevoir simultanément appels et SMS via 2 numéros, le téléphone en permet également une gestion simple. Cependant, comme bien des modèles, il ne propose qu’un seul slot SIM permettant l’échange de données en HSPA+ au maximum. Mais d’une fois la priorité de ligne choisie, tout roule, et ce, de manière transparente. En parlant de réseau, la gestion de la connexion, entre 2 et 3G+ est remarquable d’efficacité, s’adaptant à l’usage à la demande. Ce qui explique sans doute que malgré sa veille sur 2 lignes permanentes, on se retrouve avec un appareil qui tient sans broncher 2 jours sans recharge, voir plus si on s’en sert modérément. De plus, dans les paramètres Android, on retrouve une option permettant d’éteindre et de remettre en service le Spacer 2 selon un horaire défini. Le mode « ne pas déranger ultime », aussi efficace qu’économe en énergie !

Du côté de la photo et de la vidéo, malgré son capteur de 13Mpxls, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Cependant, les clichés sont corrects en condition de luminosité normale, et au besoin, le HDR automatique peut sauver la mise avec une résolution maximale de 4160 x 3120 pixels. Le mode vidéo est lui aussi correct, mais la résolution maximale se limite à 800 x 600 en format .3gp natif. La stabilisation est bonne et la prise de son dans la moyenne des smartphones actuels.

Tout ce qu’il faut, là où il faut…

space2r_white_features_covers
Ce Spacer 2 de Just 5 est une très bonne surprise. Face à la déferlante de marques chinoises qui commencent à s’établir partout en Europe, la petite entreprise de Riga aura certainement fort à faire. Mais elle a visiblement compris ce qui est le plus important dans un mobile pour bon nombre d’utilisateurs : une facilité de prise en main, un soupçon de sécurité, une bonne autonomie, la présence d’une seconde carte SIM, une bonne qualité audio en conversation, et surtout, un prix canon. Difficile du lui reprocher quoi que ce soit pour un smartphone à 149€. Et pour ceux qui voudraient un modèle doté de la 4G et d’un processeur plus puissant, le Spacer 2s est disponible, pour 100 € de plus…

Le site de Just 5 (en Anglais)

Principales caractéristiques – Just 5 Spacer 2

Dimensions et poids

141.7x73x9.0 mm

170 g

Connectivité

WLAN: Wi-Fi 802.11 b/g/n, Wi-Fi hotspot

Bluetooth: 3.0 EDR+HS

Réseaux: GPRS; EDGE; WCDMA; HSPA

USB: Micro USB

Plateforme matérielle

MTK6582 Quad-core 1.3GHz Cortex-A7, WCDMA+GSM, Dual Mode / Dual SIM / Dual Standby

OS

Android 4.4.2 kitkat

Bandes

WCDMA+GSM: Dual SIM, Dual Standby

3G: UMTS 900/2100 or 850/1900mHz

2G: GSM 850/900/1800/1900mHz

Mémoires internes

Stockage interne: 8GB (+slot micro-SD)

RAM: 1GB RAM

Camera

Frontale: 5.0MP

Dorsale: 13.0MP AF

Ecran

Resolution: QHD 960X540

Type: IPS, OGS, multi 5 touch, capacitif

Taille: 5.0”

Batterie

Type: Li-ion 2000mAh

Standby:  300 hrs

Parole:  5 hrs

  • Dual SIM
  • Autonomie
  • Efficacité de la version Android « maison »
  • 2 coques
  • Touche d’accès rapide pour le journal d’appels…
  • … qu’on aurait bien aimé pouvoir assigner à une autre tâche…

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!

Test – Just 5 Spacer 2, le smartphone venu de Riga Le segment des mobiles low cost, ou plutôt celui des smartphones au rapport qualité-prix intéressant pour les consommateurs est une cible de choix pour les constructeurs. Du moins pour ceux qui ne se goinfrent pas excessivement sur leurs marges. En fin d’année 2014, nous avons découvert la marque Just 5, originaire de Riga, en Lettonie, qui a eu la gentillesse de nous envoyer un de leurs derniers modèles, le Spacer 2. Une belle surprise en perspective… Simple, fonctionnel, accessible Inconnu au bataillon en Suisse, Just 5 était spécialisé jusqu’à il y a peu…

Notation

A mon avis... - 8
80

8

Excellent rapport qualité-prix!

Résumé : Simple, autonome, doté d'un double emplacement SIM et d'un prix canon tandis que son assemblage n'a pas à rougir face à certains concurrents aux tarifs plus élevés, le Spacer 2 est une excellente surprise.

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première ! 8

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte