Magazine Bd

Chronique Perico T1 et 2 (Régis Hautière et Philippe Berthet ) - Dargaud

Par Bande Dessinée Info

Cuba, 1958. Même s’ils ne le réalisent pas encore, la situation commence à sentir le roussi pour Batista et sa clique. En effet, dans la Sierra, Castro et ses compagnons avancent sur La Havane et leur victoire n’est plus aussi utopique que ça. En coulisses, la Mafia anticipe déjà le changement de régime et entreprend de retirer ses billes de l’île. Simple employé d’un casino, Joaquin accepte, suite à une demande de son frère, de garder une valise remplie de liquide. Il ne peut pas deviner qu’avec ce geste fraternel, il vient de mettre les doigts dans un engrenage impitoyable.

Dans cette bande dessinée qui peut paraître classique sur une trame de fond politique, gangster et road movie, Régis Hautière et Philippe Berthet nous invitent à un moment de nostalgie. Mais ce qui est formidable c’est qu’ils nous y amènent très bien et on ne peut plus s’en passer, un peu comme lorsque l’on découvre un épisode d’une série TV à laquelle on devient addict.

Perico c’est exactement ça ! Nous sommes dans le style film polar hollywoodien des années 50-60 avec un dessin très maîtrisé et des planches magnifique, un scénario au poil avec des personnages typique auxquels on s’attachent. Cette histoire nous enivre, nous emporte, plus rien ne nous importe de ce qui se passe autour de nous. La force des deux auteurs est là, nous sommes plongés dedans et ne pouvons en ressortir qu’une fois les deux tomes lus.

Berthet et Hautières duo sans faille, symbiose parfaite entre scénario et dessin. Vous avez envie de passer un moment hors du temps ? Cette histoire complète en deux tomes est faite pour vous.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bande Dessinée Info 11755 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines