Magazine Culture

L’Ecosse vue par Peter May & ses lecteurs.

Par Deedoux
L'écosse de Peter May
La littérature ouvre des possibles incontestables et incontestés d’évasion et d’imagination. Ça, je vous ne l’apprends pas !
Chacun se forge une idée bien précise des personnages qui sont décrits dans les romans qu’on lit, des décors dans les témoignages ou les polars qu’on savoure.
Un livre est souvent multiple selon les personnes qui le lisent et bien heureusement !
On a beau entendre ici et là des critiques positives ou négatives de livres, tant qu’on aura pas lu nous-même le texte en question, il est difficile de se faire son propre avis.
Peter May et David Wilson ont, dans un sens, relevé un défi en publiant ce livre. Réunir des textes qui expliquent comment Peter May a eu l’imagination suffisante pour écrire la trilogie de Lewis et des photographies de lieux, de maisons, de décors que le lecteur a découvert ou découvrira à la lecture des ces trois romans policiers sensationnels était osé !
L’ambiance décrite dans les romans de Peter May est propre à elle-même; mystérieuse, brumeuse, électrisante.
Le potentiel imagination personnelle est à son comble.
Ouvrir un livre qui veut poser des images fixes d’une chose, d’un lieu, d’un personnage que vous, vous aurez imaginé lors de votre lecture, ce n’est pas chose facile. C’est un peu comme regarder l’adaptation d’un livre au cinéma, c’est parfois tentant et excitant mais décevant.

peter_may

Pourtant, ce recueil d’anecdotes, de scènes qui ont existé, d’histoires vécues par l’auteur aiguise notre curiosité et affûte notre attachement pour les polars qu’on aura lu ou qu’on aura envie de lire après avoir refermé ce très beau livre. Après avoir lu les deux premiers de la trilogie, une seule envie désormais, lire le troisième et laisser s’écouler le temps plus longuement…
Et si vous ne désirez pas lire les polars, ouvrez ce livre qui s’avère être aussi un guide instructif sur les îles Hébrides, petit bout de terre attaché au continent écossais.
Des photos magnifiques, une traduction au poil, bref un très beau voyage au nord de l’Europe à ne pas laisser passer et belle occasion de découvrir une trilogie…. sublime !

Trilogie écossaise-Peter May

L’Ecosse de Peter May, Peter May, David Wilson, Jean-René Dastuque, Le Rouergue, 2013



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deedoux 2607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines