Magazine Culture

AtooMedia publie un baromètre complet de perception des identités sonores

Publié le 26 janvier 2015 par Jeanne Walton

Un baromètre intéressant mais pas toujours clair qui fait de l’identité sonore de SAMSUNG le champion toutes catégories.

AtooMedia, l’une des plus petites mais aussi l’une des plus anciennes agences de design musical françaises, (3 personnes, 180K€ de CA) publie la version 2015 de son Baromètre des Identité Musicales de Marques (BIMM) sur lequel il n’y avait plus eu de communication depuis bien longtemps. Cette année, en partenariat avec EasyPanel, l’agence évalue 30 identités sonores dans 5 secteurs d’activités différents. Cette évaluation se fait sur quelques critères simples : évaluation esthétique, cohérence avec la marque, aspect fonctionnel, expérientiel et symbolique et enfin saturation.

De façon générale, toutes les identités sonores évaluées sont bien notées. Du côté des très bons élèves, le baromètre loue les identités sonores de Mercedes, Peugeot, Décathlon, Castorama, SNCF, Dim, Coca et Bouygues Immobilier. Selon l’agence, la meilleure des identités sonores, celle que les français préfèrent, est celle de Samsung, créée par Sixième Son. Quelques rares marques ont des moyennes inférieures à 4 sur 5, comme Citroën, Audi ou Leclerc. Quelques grandes identités sonores, pourtant célèbres – voire iconiques – et très appréciées échappent à ce baromètre : Aéroports de Paris, Intermarché, Intel… Il est vrai que ces marques ne figurent pas parmi les grands annonceurs média.

Bien qu’intéressante, cette étude nous a laissé sur notre faim pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, le critère de saturation présenté nous a semblé porté à caution. En effet, la question que pose AtooMedia aux personnes interrogées relève autant de la notoriété que de sa possible saturation. Quand une personne n’a jamais entendu une identité sonore, elle doit mettre 0 à cette évaluation, quand elle l’a trop entendu elle doit mettre 5, mais que doit mettre quelqu’un qui l’a beaucoup entendu sans pour autant en être saturé ? Mystère. D’ailleurs, on voit bien que les mieux notées sont celles qui ont une très faible notoriété. Nous pensons donc qu’il vaut mieux ne pas tenir compte de cette évaluation.

Nous ressentons également un doute important sur le regroupement de l’étude par secteurs et le choix des annonceurs spécifiés. En effet, si le secteur automobile est cohérent et que l’étude est riche d’enseignements sur la domination de Mercedes et Peugeot, on a du mal à comprendre la mise en concurrence de Bouygues Immobilier ou Lufthansa dont les identités sonores sont quasi-inconnues avec celles de AXA ou de Française des Jeux.

Enfin, nous avons un gros doute sur le sérieux de l’étude et de certains chiffres quand on constate qu’AtooMedia nous parle de l’évaluation de certaines identités sonores qui ont en réalité disparu. L’identité sonore Mercedes, grande gagnante avec celle de Peugeot dans la catégorie automobile, a été abandonnée il y a environ 2 ans. AtooMedia évalue le jingle auto-emocion de Seat, qui a lui disparu depuis plus longtemps encore. Que faut-il en conclure ?

Quoi qu’il en soit, l’intention d’Atoomedia est louable et sans doute faut-il se féliciter que les identités sonores soient aussi bien reçues par le public. On espère simplement que la prochaine édition saura répondre aux quelques doutes que le cru 2015 soulève.

publié le 26/01/15

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeanne Walton 1233 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte