Magazine Cinéma

Radiostars - 4/10

Par Aelezig

z49

Un film de Romain Levy (2012 - France) avec Clovis Cornillac, Manu Payet, Douglas Attal, Pascal Demolon, Côme Levin, Benjamin Lavernhe

Quelconque.

L'histoire : Une émission de radio matinale montre une sérieuse baisse d'audience. Le directeur envoie l'équipe sillonner les routes de France tout l'été pour aller à la rencontre du public et reconquérir ses parts de marché...

Mon avis : La radio, m'ouais. Je sais qu'il y a des gens qui sont encore fans. Je ne l'ai jamais été. Je n'ai jamais trop compris l'intérêt de ce truc, dès lors que nous avons eu la télévision et des lecteurs de disques, et maintenant Internet. J'aime l'image, le mouvement et les couleurs.

Le sujet ne me paraissait donc guère enthousiasmant. J'avais d'ailleurs très moyennement apprécié Good Morning England, qui pourtant était historiquement plus intéressant puisqu'il traitait de l'aventure des "radios libres" en rupture avec les programmes diffusés alors sous le contrôle de l'état.

z51

Mais il me semblait aussi que les critiques avaient été bonnes, non ? Et puis, ça aurait pû être marrant, avec la présence de quelques acteurs assez sympas, Cornillac, Manu Payet...

Mais c'est un film français. Et c'est pas facile, on le sait... Beaucoup de clichés, de maladresses, de gags assez nuls, de psychologie de bazar...

Etn plus, les provinciaux sont le plus souvent présentés comme des gros beaufs ringards... alors que c'est leur émission qui est ringarde, oui !

La finale est plutôt mignonne, gentiment moraliste. C'est toujours ça. Les bons sentiments, on en manque cruellement dans cette société de fous furieux.

Bon ben tout le monde a adoré, on dirait ! Critiques enthousiastes côté presse. Il paraît que c'est frais, original, punchy, décomplexé, réjouissant, attachant, sophistiqué (?), pétillant, impeccable, et je vous en passe et des meilleures. Je ne me reconnais que dans le commentaire désabusé du Monde : "plaidoyer sans nuances à la gloire du goût majoritaire, d'une sensiblerie gauche et démago" Serais-je donc une grosse intello de droite ??? Non pourtant ! En tous cas il est désormais clair que j'ai un gros problème avec la radio !

z50

Côté public, on a un paquet de fans absolus... mais aussi des grincheux comme moi qui avouent même avoir quitté la salle. Je n'aurais pas été jusque là ; j'avoue que c'est assez regardable quand même, grâce aux acteurs. Mais l'avalanche de louanges de la part des professionnels devient suspecte, encore une fois.

Et malgré ces éloges, le film n'a fait "que" 560.000 entrées. C'est donc pas la comédie du siècle non plus...

Qu'ils sont étranges, souvent, ces critiques...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines