Magazine Culture

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

Par Alittlepieceof @Alittle_piece

{Lifestyle} Mes ptits bonheursFeu d’artifice vu de ma fenêtre le week-end dernier

C’est moi ou ce mois de janvier est interminable ? Comme tous les mois de janvier me direz-vous ! Pourtant j’ai le sentiment que les semaines passent à une vitesse folle et les week-end, n’en parlons même pas !
Merci pour vos adorable commentaires sur mon dernier articles lifestyle, je ne m’attendais pas à avoir de messages aussi touchants. Lire que ce que vous apprécier ici c’est ma sincérité et ma simplicité me comble de bonheur car c’est vraiment ce à quoi j’aspire. Ce à quoi j’ai toujours aspiré je crois d’ailleurs.
Plusieurs personnes m’ont fait remarqué dernièrement que j’avais changé et je ne sais jamais comment prendre de type de remarque. Il y a toujours comme un petit arrière goût de reproche là dedans que j’ai du mal à comprendre. Cela a d’ailleurs éloigné quelques personnes, peut-être parce que eux aussi ont changé et que nous n’avons pas réussi à prendre les mêmes chemins.
Pour moi le changement est toujours positif, quelqu’il soit. Je suis quelqu’un qui déteste avoir le sentiment de « stagner ». J’ai sans cesse besoin d’avancer, de découvrir de nouvelles choses, d’évoluer. J’ai longtemps été frustrée de ne pas pouvoir mener la vie que je souhaitais, j’ai longtemps fait passer mon bonheur après celui des autres, j’ai longtemps attendu de pouvoir enfin être moi. Aujourd’hui j’ai trouvé une sorte d’équilibre et de sérénité à laquelle j’aspirais et je remercie chaque jour la vie de m’avoir apporter cela. Beaucoup de changement ont eu lieu ces 2 dernières années dans ma vie et cela a forcément eu des conséquences, de belles conséquences.
Je ne crois pas avoir changé. J’ai mûrie, grandie, évoluée oui et je compte bien ne pas m’arrêter là

:)

Le bonheur, ça se cultive
:)

Gourmandises

Dans notre panier AMAP la semaine passée, 1 kilo d’énooormes carottes ! Du coup, au menu : carottes et panais rôties à la moutarde et au sirop d’érable, carrot cake, quiche à la carotte et chips au curry. Si avec ça on a pas les cuisses roses

;)

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

Pour les chips, la recette est très simple : avec un économe à tête large réalisez des tagliatelles de carottes assez larges, les faire mariner dans un peu d’huile d’olive, de sel et d’épices (ici du curry). Faire cuire sur une plaque pendant 30 min à 170°c (attention à la t° du four, un peu trop chaud et hop, ça crame)

Bon et puis en dehors de carottes, j’ai profité d’une pause dej’ pour réaliser un sandwich inspiré d’une photo que j’avais vu passer sur Pinterest. Grosse fana de sandwich, grosse fana de mélanges de saveurs, il était fait pour moi !

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs
Pain aux céréales – Houmous maison – avocat – cheddar – oignons caramélisés

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

Shopping

J’avais dis que je ne voulais plus de livres de cuisine et puis, comme ça, au détour d’un blog, paf, le coup de coeur ! The Forest Feast s’est avant d’être un livre, un blog, une philosophie. Cuisiner avec peu d’ingrédients, avec ce que la nature nous offre, avec les saisons. Exactement ce qui pour moi représente la perfection culinaire. Parce que j’en ai assez des recettes pour lesquelles il faut des dizaines d’ingrédients, parce que je veux pouvoir cuisiner avec ce que j’ai sous la main (ce que j’essaie de faire en général), cuisiner sans prendre trop de temps, sain, mais gourmand.
Ce livre est la traduction parfaite de ce dont j’avais envie. Il est en plus magnifiquement illustré. Un énorme coup de coeur !

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

wpid-20150123_122944.jpg

Concert

Et moi qui pensait qu’avec l’achat de la maison nous sortirions moins… Ce début d’année s’annonce, de ce côté là de la meilleur manière qui soit ! Après une chouette pièce de théâtre, et la fabuleuse Rosemary Standley j’ai eu le grand plaisir d’assister à un concert de la chanteuse Juliette (dont je vous parlais déjà ici).
C’est une artiste que j’ai découvert sur le tard. Ma mère en est fan mais… sale gosse que j’ai pu être, j’ai pendant des années boycotté tout ce que ma mère pouvait aimé (ou comment couper le cordon et se révolter bêtement contre le modèle parentale pour trouver sa propre voie). Aujourd’hui que je suis devenue adulte, que je sais qui je suis et que je me sens plutôt pas trop mal dans mes baskets je me rends compte du temps perdu et de l’idiotie de mon comportement (c’est bien connu l’adolescent est con !). Il y a donc énormément d’artistes que ma mère écoute depuis toujours et que j’aime moi aussi énormément (les chats ne font pas des chiens). Dont Juliette.
Pour la petite histoire, ce concert, j’ai bien failli ne pas y assister. Je ne savais même pas qu’il avait lieu, l’info m’était passé sous le nez. Lorsque je l’ai découvert c’était à J-4 avant la date. Le plus drôle c’est que quelques jours avant cela nous parlions justement de cette artiste avec mon amoureux et que nous nous disions que ce serait vraiment top de la voir sur scène un jour.
Bref, lorsque j’ai vu qu’elle se produisait à quelques kilomètres de chez moi mon sang n’a fait qu’un tour mais évidemment, le concert était complet. Grosse déception !
Et puis le jour J voilà que le théâtre m’appelle pour me proposer 2 places qui viennent de se libérer (et que 150 personnes sont sur liste d’attente, glurps !). Une belle surprise, n’est-ce pas ?
Tout ça pour vous dire que j’ai donc vu Juliette sur scène, que c’était génial et que, lorsqu’elle est entrée sur scène, j’ai ressenti une immense émotion en pensant à ma maman avec qui j’aurais adoré partagé ce moment. Elle fût présente dans un petit coin de ma tête et de mon coeur tout au long du spectacle.
Alors voir Juliette sur scène c’est assister à un spectacle d’une durée annoncée d’1h30 et qui dure en réalité 2h30 (c’est qu’elle est très bavarde Juliette !), c’est assister à un one woman show musical plus qu’à un simple concert, c’est avoir devant soi plus d’instruments qu’il n’en faut pour réussir à tous les nommer, c’est un charisme, une voix, un bagou, un engagement populaire, une sacrée dose de rire, de déconne, des mots, un message, une diction, une simplicité, une grandeur d’âme… la patronne quoi !

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

Déco

Rideaux : check, Abats-jour : check…merci les soldes !
L’entrée est terminée (je vous montre ça dans quelques jours) et petit à petit nous nous approprions notre nouvel espace. Nous avons mille et une idées pour faire de notre lieu de vie quelque chose qui nous ressemble (étagères pour nos livres, étagères pour le bureau de Monsieur, virer les pierres d’apparat du séjour, changer les sols, refaire le dressing, terminer les changements de sanitaires et refaire les murs de la salle de bain, isoler, refaire la façade, fleurir l’extérieur, construite un abri de moto….non ce ne sont pas les idées qui manquent) mais chaque chose en son temps. !
Pour le moment nous apportons notre petite touche ci et là…
J’ai notamment refait notre « wall of love ». Avant il était dans notre salon, désormais il est sur le palier du 1er étage. Un petit coin qui était nu, un petit coin que seuls les personnes autorisée peuvent voir

;)

{Lifestyle} Mes ptits bonheurs

wpid-img_20150122_133327.jpg

Passez une excellentissime semaine

:)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alittlepieceof 2158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog