Magazine Côté Femmes

La grossesse et ce qu'on ne nous a jamais dit...

Publié le 27 janvier 2015 par Annesoa @bullabebe

La grossesse est un drôle d'état ! Bien sûr ce n'est pas une maladie, mais il faut bien avouer que ce n'est pas toujours un état de grâce non plus. Alors, parole de future multi qui est actuellement "en plein d'dans", je me suis dit qu'il serait utile de dresser une petite liste des trucs pas glamour ou carrément surprenants, pour lesquels j'aurais bien aimé qu'on me prévienne, avant !

Investis dans de la nouvelle lingerie !

Et oui, drôle de conseil hein ! Parce qu'évidemment si tu passes les 3 premiers mois le nez au-dessus de la cuvette des toilettes, ce n'est pas forcément un nouvel ensemble affriolant qui te donnera envie de faire youp-la-boum; et il n'est pas non plus question de sacrifier sa féminité au dieu sloggy et sa culotte anti-glam. Comme toujours, c'est une question d'équilibre ! Mais quand j'attendais PetitChou, je n'ai pas fait attention et continué à porter ma lingerie de tous les jours jusqu'à ce que seins et fesses "débordent", et j'ai bien entendu détendu 90% de ma jolie lingerie, snif ! .

Hydrate-toi quotidiennement, mais ne sois pas dupe !

Beaucoup de marques de cosmétiques te vante les mérites de leurs soins anti-vergetures. Je ne dis pas que cela ne fonctionne pas. On est toutes différentes sur ce point-là, avec des épidermes plus ou moins susceptibles de craquer, crémage intensif ou non. Du coup, il est évidemment préférable de s'hydrater très régulièrement le ventre, les cuisses, les hanches et les seins en prévention du craquage tant redouté, mais je ne suis pas persuadée qu'un soin particulier "anti-vergetures" change vraiment la donne ! Au contraire, un bon beurre corporel type karité, ou une huile riche peuvent très bien faire l'affaire et souvent, à moindre coût !

Porte de bonnes chaussures !

Ni trop hautes, ni trop plates, et si possible avec une semelle assez solide et à même de soutenir ta voûte plantaire, car avec le poids pris au cours des neuf mois et le déplacement de ton centre de gravité, sache que tu peux prendre jusqu'à une pointure en fin de grossesse. Personnellement, j'ai dû faire le deuil de plusieurs paires après la naissance de PetitChou...

Mange des fibres !

Au quotidien, fruits et légumes verts et, en cas d'extrême nécessité, pruneaux / figues séchées eau d'Hépar, céréales All-Bran et compagnie deviendront tes meilleurs alliés. Les amis du glamour devront repasser, mais avec la grossesse, le transit intestinal ralentit, et s'il y a un ennemi tapi dans l'ombre que tu dois combattre, c'est la cons-ti-pa-tion ! Sinon, gare à l'arrivée en fanfare de ses petits cousins, connus sous le nom "d'aïe aïe aïe hémorrhoïdas" !

Ne te ruine pas en biberons ou tétines avant la naissance !

Que tu allaites ou biberonnes, il y a forcément un jour où ton bébé devra boire au biberon. Alors, s'il est facile de craquer sur des lots de 5 biberons en promo au moment de préparer le trousseau de bébé, il reste toujours une inconnue de choix, est-ce que ce biberon-là conviendra à ton bébé ? Et quoi de plus rageant que de devoir tester 6 marques de puériculture différentes jusqu'à trouver le graal, alors que tu avais déjà tout un stock de bibs à la maison !

Pour les tétines (tutu, sucettes), je ne refais pas l'argumentaire, c'est sensiblement la même chose.

Et toi ? Et vous ? Qu'est-ce qui vous a le plus surpris pendant ou après la grossesse, et pour lequel un gros "WARNING" aurait été plus qu'apprécié ? Venez-me raconter.

Je vous embrasse.

Source image : Famili


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Annesoa 1181 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte