Magazine Santé

HTA: Un implant révolutionnaire qui fait baisser la tension – The Lancet

Publié le 27 janvier 2015 par Santelog @santelog

C’est le développement d’une équipe de l’Université Queen Mary de Londres capable de diminuer la pression artérielle chez les patients atteints d’hypertension artérielle (HTA) incontrôlée et de manière plus efficace que par traitement médicamenteux, selon ces données présentées dans le Lancet.

HTA: Un implant révolutionnaire qui fait baisser la tension  – The Lancet
Il s’agit d’un implant, nommé  » The Coupler « , de la taille d’un trombone qui est inséré entre l’artère et la veine dans la cuisse, via une petite intervention chirurgicale d’une quarantaine de minutes sus anesthésie locale. 

Le dispositif, développé par ROX Medical (Californie) vient d’être testé par essai randomisé, en aveugle sur 83 patients provenant de plusieurs centres de soin européens n’ayant pas répondu à au moins 3 types de traitements médicamenteux. 44 patients ont reçu le Coupler vs 39 le traitement habituel. Les patients du groupe Coupler présentent non seulement une réduction significative et durable de la pression artérielle mais éprouvent également moins de complications et d’hospitalisations liées à leur HTA.

Le dispositif constitue une option prometteuse pour les patients n’ayant pas répondu à la dénervation rénale, une approche de traitement de l’HTA résistante, qui consiste à réaliser, par radiofréquence appliquée par voie endovasculaire, une destruction des fibres nerveuses périphériques des artères rénales, ce qui induit une baisse de la pression artérielle.

Et chez les patients n’ayant pas été précédemment traités avec cette approche, le dispositif va réduire tout autant même voire plus la pression artérielle et de manière immédiate et indolore.

Avec un effet secondaire tout de même : Environ 29% des patients équipés vont connaître un gonflement de la jambe qui va nécessiter une autre intervention, comme la pose d’un stent dans a veine.

Un dispositif d’avenir dans le traitement de l’hypertension artérielle en regard des médicaments existants basés sur la régulation hormonale ou neurologique de la pression artérielle ou des nouvelles approches type dénervation rénale. L’efficacité du dispositif suggère aussi l’importance de la rigidité artérielle comme une cause majeure de la résistance à l’hypertension artérielle élevée. C’est enfin, l’option thérapeutique qui manquait pour traiter l’HTA en particulier lorsque les traitements standards ont échoué.

Certes, d’autres essais vont être menés pour confirmer cette efficacité, mieux comprendre les conditions de la sécurité et mieux comprendre le processus sous-jacent dans le corps. Cependant, les auteurs sont confiants en une prochaine utilisation en routine clinique, en dernière intention.

N.B. L’étude a été financée par ROX Medical

Source: The Lancet 22 January 2015 DOI: 10.1016/S0140-6736(14)62053-5 Central arteriovenous anastomosis for the treatment of patients with uncontrolled hypertension (the ROX CONTROL HTN study): a randomised controlled trial

HTA: Un implant révolutionnaire qui fait baisser la tension  – The Lancet
Plus d’études surl’HTA


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine