Magazine Culture

J’ai testé… la pâtisserie de Sébastien Gaudard

Publié le 27 janvier 2015 par Framboise32

PATISSERIE GAUDARD

Le pâtissier Sébastien Gaudard a ouvert deux boutiques parisiennes, une première en 2011 dans le 9è rue des Martyrs, une seconde face au Jardin des Tuileries dans le 1er, ouverte fin 2014.  Sébastien Gaudard propose également des cours dans son atelier du 22 rue des Martyrs.

Les pâtisseries sont traditionnelles et revisitées . On peut y déguster puits d’amour, tropézienne, baba, tartes, nids d’abeille, éclairs, mille-feuille, tarte au chocolat, fraisier, Eclair , religieuse, tarte citron, Paris-Brest, chou à la crème, Mont blanc, forêt noire, kougloff, Le Mussipontain (du nom des habitants de Pont à Mousson, une pâtisserie à l’amande, crème vanille, amandes caramélisées) et puis il y a aussi les chocolats, les  bonbons, les confitures, les pates à tartiner et les sucettes

La boutique de la rue des Martyrs est très chic. Une boutique à l’ancienne. La devanture est de couleur verte. L’intérieur est fait de marbre, les étagères-casiers sont d’un joli bleu dragée. Le sol est recouvert de carreaux de ciment à motif cube. Le comptoir est en bois. L’éclairage est doux. L’agencement et la présentation des gâteaux sont très agréables.  L’accueil des vendeuses est sympathique

On a testé quelques pâtisseries. Un puits d’amour, une tropézienne, le millefeuille vanille, et une tartelette tatin

Le puits d’amour est moelleux. La pâte est très feuilletée (!!!) et la crème vanillée est bien parfumée. La tartelette tatin est savoureuse avec sa pâte fine et sa pomme confite jusqu’au cœur. Déçue par la Tropézienne, si la crème est savoureuse, la pâte est dure. Le millefeuille, inesthétique, en revanche est très bon

Quant aux tarifs,  comptez de 4,60€ à 6€ pour les pâtisseries individuelles, la tarte tatin pour 4 : 19,80€ et le Mussipontain pour 4 : 28,60€. Les pâtisseries sont petites mais on déguste sans écoeurement. La qualité est là

La boutique de la Rue des tuileries est agrémentée d’un salon de thé à l’étage (40 places assises) . La conception de la boutique, inspirée de celle de la rue des Martyrs, a été confiée au cabinet d’architecture Métropole Concept.

Bio : Sébastien Gaudard a été pâtissier à Matignon pour deux premiers ministres Pierre Bérégovoy et Edouard Balladur. Il est passé par Fauchon et a été l’ancien adjoint de Pierre Hermé chez Fauchon puis son remplacant. Il crée ensuite, de 2003 à 2009, le Délicabar avec le designer Claudio Collucci au Bon Marché et invente ce qu’il appelle le « snacking chic ». Sébastien Gaudart est le fils d’un célèbre et influent pâtissier de Lorraine, à Pont à Mousson.

La page FB pour découvrir l’univers de Sébastien Gaudard est ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine