Magazine Cinéma

Pierre Lapointe, Paris Tristesse : triste, certes, mais aussi terriblement beau..

Par Filou49 @blog_bazart
27 janvier 2015

Pierre_Lapointe_Paris_Tristesse

Journée spéciale chanteur francophone seul au piano sur mon blog, car après mon long live report consacré à Vincent Delerm,laissez moi vous parler d'un autre chanteur à texte dont on parle de plus en plus, je veux parler de Pierre Lapointe.

En effet, même si son succès en France n'est absolument rien en comparaison de son triomphe total au Québec, son pays natal,  le musicien québécois Pierre Lapointe touche  depuis quelques années le cœur de plus en plus de Français avec son univers singulier et assez poétique. Car ce qui est sur c'est qu'au Québec, Pierre Lapointe est une star depuis de nombreuses années, avec un univers à la fois accessible et élitiste, et c'est ce paradoxe qui fait la force de sa carrière.

Histoire d'enfoncer le clou de ce succès hexagonal qui commence à poindre (on l'a notamment beaucoup entendu sur France Inter cet été),  Pierre Lapointe a enregistré l'an passé un album spécifiquement consacré au public français, Paris Tristesse, reprenant un grand nombre de ces morceaux des précédents albums, avec trois reprises du patrimoine de la chanson française, Léo Férré (C’est extra), Barbara (Le mal de vivre) et Charles Aznavour.(Comme ils disent).

 Seul en scène, accompagné d'un humour coupant et d'une incroyable mélancolie, Pierre Lapointe revisite au piano ses titres les plus forts, dans un délicieux maelström de poésie, d'humour, et bien évidemment, comme le titre l'indique de profonde tristesse.

Rien qu'en piano voix pendant tout le disque,  Pierre Lapointe reprend sur cet album de bien belles chansons de son répertoire, comme par exemple  "Nos Joies répétitives",  Tu es seul et restera seul, ou encore ce Nu devant moi..  magnifique de simplicité et de justesse :

Même si je le reconnais l'orchestration semble parfois un peu datée, et le phrasé de Lapointe pas toujours d'une grande  modernité, la plupart des morceaux de l'album sont de grandes réussites, tant leurs interprétations en piano solo mettent en valeur les textes les plus intenses et les plus intelligents que l’on peut entendre aujourd’hui dans la chanson francophone d'aujourd'hui.

Témoin ce cruel et bouleversant Nos Joies répetitives, assurément un des plus beaux morceaux de l'album, d'une grande précision dans les mots choisis ("On a appris à sourire comme des hommes bien élevés;Pour détourner l'attention de nos sexes souillés;Mais on a oublié de nous montrer comment faire;Pour trouver l'amour et lui prouver qu'on peut lui plaire").

Pierre Lapointe - Nos joies répétitives

Bref, espérons que le succès de Pierre Lapointe en France ne fait que commencer, et que dans quelques années, ce nom sera sur toutes les bouches des amateurs de grande chanson française...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines