Magazine Culture

Route de la soie et sentiers de l'histoire

Par Roman Bernard
J'ecris depuis un cybercafe et ne peux donc, helas, typographier les accents.
Avant de commencer la redaction de ce court billet, je me dois de poser une question a mes lecteurs, moins nombreux qu'a la fin de l'annee 2007, lorsque je pouvais ecrire un long article tous les deux jours environ. J'ai remarque que mon carnet de voyage sur Shanghai ne suscitait presque aucun commentaire de votre part, au contraire de mon dernier billet sur la politique francaise, ecrit avant mon depart, a l'origine d'un fecond debat sur la nature du sarkozysme et la pluralite des droites. La question est donc : ce carnet est-il sans interet et faut-il y renoncer ? Je n'oublie pas que je n'ecris pas que pour moi.
Cela etant dit, j'ai fait une etonnante et revelatrice decouverte sur l'enseignement de l'histoire de France en Chine. J'avais deja appris que la France y etait presentee comme le berceau du communisme, dont la Republique populaire de Chine a conserve les symboles pour en abandonner la realite. J'ai appris plus recemment que ma ville natale de Lyon, dont la population equivaut a celle de n'importe quelle bourgade semi-rurale chinoise, est bien connue des jeunes Chinois, et pas seulement grace a l'Olympique lyonnais (dont, j'en parlerai une fois revenu en France, le double Coupe-Championnat pourrait bien signifier l'apogee d'un regne sterile en trophees europeens, avant l'ineluctable declin au plan national).
Lyon est egalement connu pour la Revolte des Canuts de 1831, qui, un an apres l'instauration de la Monarchie de Juillet, constitua le premier defi au pouvoir louis-philippard. Les canuts etaient les ouvriers tisserands qui travaillaient la soie, a l'epoque ou Lyon en etait la capitale. Une soie tiree des cocons des larves de papillons originaires... de Chine. Il ne reste plus grand-chose a Lyon de ces canuts, a part le fameux fromage qui porte leur nom et qui conclut tout menu d'un bouchon lyonnais, la "cervelle", ainsi que les immeubles de la Croix-Rousse, dont les etages etaient construits tres hauts pour permettre l'installation des immenses metiers a tisser.
C'est dans ce cadre de la Croix-Rousse, qui entretient toujours la memoire des canuts, que la revolte a commence. Accules a la misere par la baisse des prix des etoffes imposes par les fabricants, les canuts se sont souleves, empruntant a la geste des episodes revolutionnaires precedents : barricades, drapeaux rouges et noirs, exactions. Cet evenement fut toutefois novateur, en ce qu'il constitua la premiere manifestation de l'emergence d'une conscience collective du monde ouvrier, et inspira les penseurs du socialisme de l'epoque. Il n'est donc pas illogique que la Revolte des Canuts soit au programme d'histoire en Chine. L'ironie de l'histoire, en revanche, c'est peut-etre que la Chine, de laquelle partait la route de la soie et qui a tente d'appliquer, avant de l'abandonner, le communisme, une idee ayant emprunte la meme route dans le sens contraire, commemore un evenement qui fait apparaitre des revendications salariales, alors que celles-ci sont justement au coeur des tensions entre la Chine et l'Occident.
En Chine, les bas salaires, maintenus grace a la complicite entre le regime chinois et les entreprises occidentales presentes, concurrencent de facon deloyale les salaires europeens, qui, bien que tires a la baisse, restent suffisamment hauts pour inciter les entreprises europennes a delocaliser en Chine. La Chine loue la resistance des ouvriers lyonnais (et, au-dela, francais et europeens), alors que c'est la soumission des siens qui est a la base de son (r)eveil. Ce qui est amusant, c'est que c'est au nom du communisme que la Chine celebre ces ouvriers europeens qui ont refuse la baisse de leurs salaires, jusqu'a ce que leurs emplois soient transferes en Chine, au grand benefice de celle-ci. Il eut ete plus logique de le faire au nom du capitalisme, dont la Chine, quoique son regime s'en defende, a tire les meilleurs enseignements et le plus grand profit.
Roman Bernard

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roman Bernard 428 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines