Magazine Cinéma

L’Interview qui tue ! - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

L-Interview-Qui-Tue-Fois-Banner-1280px

Dumb and Dumber s'en vont en guerre !

Après le film C'est la fin, nouvelle collaboration pour Evan Goldberg, James Franco et Seth Rogen avec L'Interview qui tue!. Fiction d'un animateur de Talk Show et son producteur, qui partent faire l'interview de Kim Jong-un et qui vont devoir aider la C.I.A. a le mettre hors d'état de nuire.
L-Interview-qui-tue-Photo-James-Franco-Seth-Rogen-01
Le(s) plus

Alors que Kim Jong-un (Randall Park) menace les Etats-Unis avec ses bombes nucléaires, l'animateur de Talk Show Dave Skylark (James Franco) et son producteur Aaron Rappaport (Seth Rogen) décident de partir en Corée du Nord pour faire l'interview du dirigeant du pays.
Sur le départ, ils se font interpelés par l'agent Lacey (Lizzy Caplan) de la C.I.A. qui demande aux deux acolytes de profiter de leur infiltration pour mettre hors d'état de nuire le commandant suprême de l'Armée populaire de Corée.

Le film est plein d'humour loufoque et de références, comme avec Le Seigneur des Anneaux qui est cité plus d'une fois.
Les gags s'enchainent et sont d'autant plus efficace avec le rythme de la réalisation d'Evan Goldberg et Seth Rogen. Sans parler des effets spéciaux qui sont de qualités.

Le duo Seth Rogen/James Franco est excellent!
Nous pouvons voir les deux compères dans de nombreux films depuis leur rencontre dans la série Freaks and Geeks.
Mais dans L'Interview qui tue !, c'est surtout James Franco qui nous étonne dans son rôle d'animateur de Talk Show. Un peu crétin, James Franco ne s'arrête pas pendant tout le film et nous donne l'impression d'être sous extasie.
Sans parler des nombreux caméos qui viennent dynamiser le rythme, comme celui d'Eminem qui fait une (fausse) révélation qui pourrait en étonner plus d'un.

L-Interview-qui-tue-Photo-Diana-Bang-James-Franco-Seth-Rogen-01Enfin, il vaut mieux se faire son propre avis avant d'écouter les polémiques qui tournent autour du film, surtout que L'Interview qui tue ! n'est rien d'autre qu'une comédie et qu'en plus la Corée du Nord n'est pas la seule à être dans le collimateur. Si l'on est plus attentif, c'est plutôt les américains voire même les occidentaux la véritable cible du film comme avec la chanson interprétée par une petite coréenne pendant l'ouverture du film, ou l'occidental moyen représenté par Dave Skylark (James Franco).

Finalement si on regarde de plus près, L'Interview qui tue ! est un peu le petit frère du film Hot Shot 2 qui caricaturai l'Irak il y a une vingtaine d'années tout en pointant du doigt les américains.
L'Interview qui tue! pourrait être vu un peu comme un "Dumb and Dumber, bossent pour la C.I.A." ou le retour de Topper Harley dans un "Hot Shot 3".

Le(s) moins

Qui dit comédie américaine et surtout du trio Evan Goldberg, Seth Rogen et James Franco qui avait déjà travaillé ensemble sur le film C'est la fin, il y a forcément des gags très en-dessous de la ceinture et portés sur le scato. Mais dans L'Interview qui tue! ce genre d'humour est bien mieux dosé alors que c'était trop insistant dans leur précédent film.

Enfin, l'idée est bonne, les gags sont plutôt nombreux et la mise en scène de qualité, mais le scénario est tout de même un peu léger. Le film L'Interview qui tue! repose un peu trop sur l'humour du duo Seth Rogen/James Franco.

L-Interview-qui-tue-Photo-Randall-Park-01
Conclusion

A la manière d'un Hot Shot, le trio Evan Goldberg, Seth Rogen et James Franco nous livre avec L'Interview qui tue! une comédie qui pointe les occidentaux tout en caricaturant la Corée du Nord.
Malgré un scénario un peu léger, le duo Seth Rogen/James Franco nous fait rire tout le long du film avec les nombreux gags, et leur interprétation dynamique et loufoque.

Ma note: 7/10


L’ Interview qui tue !

L-Interview-qui-tue-Affiche-France-2

Synopsis : "Un animateur de talk show et son producteur se retrouvent impliqués dans un complot meurtrier à l'échelle internationale."
Réalisé par: Seth Rogen, Evan Goldberg / Avec: Seth Rogen, James Franco, Lizzy Caplan et Randall Park / Genre: Comédie, Action / Nationalité: Américain / Titre original: The Interview / Distributeur: Sony Pictures Releasing France
Durée: 1h52min / Date de sortie: 28 janvier 2015

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !

    The Interview n'est ni la première collaboration entre James Franco et Seth Rogen, ni leur premier essai en matière de comédie déjantée. Les deux acteurs, qui se sont rencontrés à la fin des années 90 sur le tournage de la série Freaks and Geeks, sont restés si bons copains qu'ils se sont donné la réplique à de nombreuses reprises. Ce fut par exemple le cas en 2008, avec Delire Express, et plus récemment C'est la fin qui mettait également en scène un ami fidèle du duo : Jonah Hill.

    The Interview est réalisé par Evan Goldberg, ami d'enfance de Seth Rogen, qui a produit ou écrit presque tous les films mettant l'acteur en scène: SuperGrave, Délire Express, 50/50, C'est la fin, Nos pires voisins... et bien d'autres encore !

    L'Interview qui tue a été distribué simultanément dans quelques salles américaines, en VoD sur Youtube Movies, XBox Live, Google Play et le site de Sony. Il n'est autre que le premier film à bénéficier d'une telle sortie.

    Sur l'affiche du film figure une phrase écrite en coréen signifiant littéralement : "S'il vous plait ne croyez pas ces Américains ignorants sans honneurs".

    Peu de temps après la mise en ligne de la bande-annonce, le porte-parole du vrai Kim Jong-Un, que James Franco et Seth Rogen doivent assassiner dans le film, a tenu à réagir : "Il y a ceci d'ironique dans l'intrigue, qui montre le désespoir du gouvernement des Etats-Unis et de la société américaine", a-t-il déclaré au Telegraph. "L'assassinat d'un leader étranger renvoie à ce que les Etats-Unis ont fait en Afghanistan, Irak, Syrie et Ukraine. Et n'oublions pas qui a tué Kennedy : les Américains."

    Le porte-parole conclut ensuite en conseillant à Barack Obama de se méfier "au cas où les militaires américains cherchent aussi à le tuer", avant de faire part de son goût pour les James Bond et d'annoncer que Kim Jong-Un regardera peut-être The Interview. Une déclaration qui n'a pas manqué de faire sauter Seth Rogen de joie sur Twitter : "J'espère qu'il aimera", a-t-il en effet écrit.

    Le tounage du film s'est déroulé à Vancouver, d'octobre à novembre 2013.

    Dès le lendemain de l'annonce par Sony Pictures de l'annulation de la sortie de L'Interview qui tue, l'écrivain brésilien Paulo Coelho a proposé d'acheter les droits du film pour 100 000 dollars. Il souhaitait le diffuser librement et gratuitement sur son blog. Un élan de générosité finalement vain car Sony décida d'autoriser la sortie dans quelques salles américaines notamment.

    Réputé pour être un grand passionné de basket, et plus particulièrement des Bulls, Kim Jong-Un est ami depuis de nombreuses années avec l'ancienne star Dennis Rodman, qui vient souvent lui rendre visite. C'est en hommage à cette grande amitié que Seth Rogen et Evan Goldberg ont décidé d'inclure dans L'Interview qui tue une partie de basket-ball entre Randall Park et James Franco.

    Certains fans d'Eminem y ont cru : et pourtant, non, le rappeur n'est pas gay. S'il dit très clairement le contraire dans son interview accordée à Dave Skylark (James Franco), cela ne reste qu'un échange purement et simplement fictif.

    Lizzy Caplan, James Franco et Seth Gorden ont tous les trois fait partie de la distribution de la série Freaks and Geeks. De plus, en 2010, les deux premiers s'étaient croisés sur le tournage de 127 Heures.

    James Franco va animer une émission de 30 minutes à la télévision américaine, en jouant Dave Skylark, son personnage de The Interview. Intitulée Dave Skylark's Very Special VMA Special, le show sera diffusé le dimanche 17 août sur MTV Today.

    Film polémique de la fin de l'année, L'Interview qui tue ! a failli ne pas sortir sur les écrans américains. En effet, suite à la massive cyber attaque dont la société de production a été victime et aux menaces perpétrées contre les salles qui diffuseraient le film, Sony a annulé sa sortie. Le président Obama étant intervenu en faveur de la liberté d'expression, Sony a alors décidé d'autoriser sa diffusion dans quelques salles le jour de Noël et a rendu le film disponible en VOD dès le lendemain. L'Interview qui tue ! sortira en salles en France le 28 janvier 2015.

Et vous qu'avez-vous pensé du film L’ Interview qui tue ! ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog