Magazine Culture

British TV top 10

Publié le 01 février 2015 par Pomdepin @pom2pin

Encore une idée de Marichéri pour le top 10, il est très fort! Il fait un temps pourri, il neige vaguement depuis trois jours mais ça refuse de tenir correctement au sol, et donc les écoles ne ferment pas et les trains circulent. Il fait humide et on a froid sans pouvoir profiter d’un jour de vacances impromptues, c’est une véritable arnaque. Ça donne envie de se blottir le soir sous une couverture, avec un café devant la télé (oui, je suis accro au café, même le soir. Et non, ça ne m’empêche pas du tout de dormir, l’effet de la caféine, c’est de la rigolade comparé à l’effet 5 enfants). Ce top 10 est encore plus subjectif que d’habitude. J’ai sélectionné des series humoristiques qui me plaisent (souvent écrite par Richard Curtis). Pas forcément des classiques. Les puristes vous diront que Only Fools and Horses par exemple devrait être numéro 1, alors que je ne l’ai même pas citée. Je n’ai jamais réussi à accrocher. Pas plus que Royle Family et bien d’autres. Je parle des séries qui me font rire quand je suis crevée (soit tous les soirs, mais je ne suis pas scotchée à l’écran de télévision non plus.) Comme tout le monde ne parle pas anglais, plutôt que de vous renvoyer vers YouTube, j’ai traduit une citation choisie totalement arbitrairement pour chaque série.

10-My family
Une série de la BBC, qui a débuté en 2000. La vie d’une famille déjantée, le père dentiste est particulièrement aigri, la mère est dangereusement fofolle et les enfants sont délirants. Les premières saisons étaient très drôles, et puis, ça s’est épuisé.

IMG_1288

Theguardian.com

Ben, le père, s’adresse à son fils Nick: « Quand j’étais jeune, je croyais que les gens mourraient parce que la vie était injuste. Et tu es arrivé, puis ta sœur, puis ton frere, et j’ai compris qu’en fait, la vie est vraiment injuste. Et hors de prix ».

9-The vicar of Dibley
Encore la BBC, avec une série débutée en 1994 et terminée en 2007 mais qui repasse toujours. Une vicaire débarque dans un petit village anglais traditionnel. Au début, on pense que le comique vient de la confrontation entre une femme prêtre moderne et hilarante et des villageois plutôt conservateurs, mais on se rend vite compte qu’ils sont bien pires qu’elle, entre l’empoisonneuse, le zoophile, l’obsédé…c’est très mignon, mais sous des couverts de gentil sitcom familial, les scénaristes se permettent des horreurs très amusantes.

IMG_1289

Dailymail.co.uk

David Horton, le notable du village parlant de sa future belle fille: » c’est la chose la plus inutile au monde, à part peut-être les testicules du pape ».

8-Falwty Towers
C’est un classique de la BBC (1975), c’est d’ailleurs pour ça que je ne l’ai mis qu’en huitième, à force de le regarder, forcément ça perd de son charme. Basil Fawlty (John Cleese) est le propriétaire incompétent, irascible et malheureux d’un hôtel miteux, mais tout le monde connaît, non?

IMG_1290

Alittlebitofstone.co.uk

Basil Fawlty répondant à un client qui se plaint de la vue depuis sa chambre: « puis-je vous demander ce que vous vous attendiez à voir depuis la fenêtre d’un hôtel à Torquay: l’opéra de Sydney? Les jardins suspendus de Babylone?
-la mer, je m’attendais à voir la mer!
-elle est là, la mer, entre le bout de terre et le bout de ciel! »

7-Green Wing
Channel 4, démarrée en 2004. Vous avez aimé Urgences? C’est la même chose, sous acide, et en accéléré. C’est du délire complet, un concentré d’humour déjanté, mais ça se passe bien dans un hopital.

IMG_1291

Wikipedia

Mac, un chirurgien accueillant un nouveau docteur: » qu’est-ce que je peux vous dire?…les règles de base: ne sautez pas la tête la première, ne courrez pas, ne plongez pas, et bien sur, pas de matelas pneumatique…après tout, c’est une salle d’opérations ici »

6-Blackadder
La BBC commencée en 1984. La vie de Edmond Balckadder au travers des époques, avec les mêmes acteurs récurrents (Rowan Atkinson, Stephen Fry, Hugh Laurie). La première série se passe au moyen âge et est pas mal, la deuxieme sous Elisabeth I ne m’enthousiasme que très peu. La troisième, qui raconte la vie du Régent est délirante et la quatrième, dans les tranchées de la première guerre mondiale est un chef d’œuvre d’humour grinçant, sauf la toute dernière scène, qui fait pleurer (je suis très bon public)

IMG_1292

BBC.co.uk

Captain Balckadder dans les tranchées: » des millions sont morts, et pourtant, nos troupes n’ont pas plus avancé qu’une fourmi asthmatique transportant un chargement trop lourd »

5-Alan Partridge: knowing me knowing you
La BBC, commencée en 1994, mais le personnage revient régulièrement dans d’autres comédies. Vous vous souvenez des variétés françaises dans les années 80, Michel Drucker, Patrick Sabatier et tout ça? Les anglais avaient les mêmes! Et bien Steve Coogan a eu l’idée géniale d’en faire une parodie, qui se présente exactement comme un talk show. Alan Partridge, le présentateur ringard finit même par tuer accidentellement un invité.

IMG_1293

Dvdtalk.com

Alan Partridge se défendant après que des citriques aient comparé son show au Titanic: « laissez-moi vous dire quelque chose: les gens oublient qu’avec le Titanic, il y a eu plus de 1000 miles de croisière calme et très plaisante avant l’iceberg.  »

4-Coupling
Toujours la BBC, en 2004. La vie de 6 amis Londoniens, trois hommes trois femmes, les uns en couple, les autres célibataires endurcis ou à la recherche de l’âme soeur. Les critiques l’ont comparé à Friends, mais pour adultes! Il y a de ça, c’est très drôle, mais pas toujours de très bon goût. Personnellement, ça me fait hurler de rire.

IMG_1294

Quickflix.com

Steve: « la pire phrase pour draguer: tu es tellement belle, il faudrait te momifier ».

3- the worst week of my Life
Encore et toujours la BBC, en 2004, mais il y a régulièrement de suites avec les mêmes personnages. Pour la première, on suit les mésaventures de Howard et Mel a une semaine de leur mariage. Et mésaventure est un euphémisme. Si quelque chose peut rater, ça ratera. Si quelque chose ne peut pas rater, ça ratera quand même.

IMG_1295

Demining.be

Mel: pourquoi on ne se marie pas sur une plage, juste tous les deux?
Howard: parce que tes parents veulent que tu aies la cérémonie la plus merveilleuse qui soit et parce que mon père veut se bourrer la gueule aux frais du tien.

2-Black books
Channel 4, de 2000 à 2004. J’adore! Un triomphe d’humour noir, très noir. C’est ignoble, pessimiste, grinçant, méchant et délicieux. L’histoire d’un libraire alcoolique et misanthrope, un débris, et de son assistant, uniquement guilleret par comparaison. Ce chef d’œuvre est écrit et joué par Dylan Moran, un comique irlandais que nous avons eu la joie de voir sur scène, dans un spectacle parlant de sa mort. C’est tout à fait mon style d’ humour.

IMG_1296

Bernard (le libraire): « il n’y a pas d’amis, juste des ennemis que vous n’avez pas encore rencontré ».

1-Father Ted
Channel 4, débutée en 1994 et malheureusement arrêté en 1998, lorsque Dermot Morgan qui jouait le rôle principal est mort. Ça se passe en Irlande, les acteurs sont tous irlandais, mais c’est bien une série anglaise. L’histoire de trois prêtres sur une île paumée, et de leur gouvernante. Le heros Ted a été envoyé là à cause d’une sombre histoire de détournement de fonds, il est flanqué de deux autres prêtres, un jeune idiot et un vieux débris répugnant: Dougal, simplet en pire et Jack, asocial, méchant, obsédé sexuel, sénile et alcoolique.

IMG_1297

The guardian.com

Father Ted : » ce qui est bien, avec le catholicisme, c’est que c’est très vague, personne ne sais vraiment de quoi ça parle. »

Il y en a plein d’autres, comme outnumbered ou the inbetwenners, mais le principe de un top 10, c’est de faire des choix!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pomdepin 10255 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines