Magazine Culture

Les Chirac, récit de Béatrice Gurrey

Par Mpbernet

La critique de Claude :

leschirac

Ce livre est vendu comme un flot de révélations sur la famille et l’entourage de l’ancien Président de la République ; or il est difficile d’y trouver quelque information nouvelle que ce soit.

Il y a 30 ans que les journalistes parisiens nous abreuvent de scoops – avec une certaine prudence car ils sont courageux, mais pas téméraires.

Et donc tout a été dit.

L’auteure a occupé pendant des années la fonction de correspondante à l’Elysée du quotidien Le Monde, et elle en a tiré des idées assez arrêtées : elle aime, ou elle n’aime pas. Ainsi elle aime le Président, comme beaucoup de Français et pour les mêmes raisons (son centrisme tempéré, sa position sur l’Irak en 2004, sa culture), et elle n’aime pas son épouse, et ses secrétaires généraux de l’Elysée. Et donc, direz vous, en quoi est-ce intéressant ?

Des formules excessives et trompeuses, telle que le mot « omerta », sont fréquemment employées ; or nous ne sommes pas en Sicile.

De même, de grands mystères entourent l’accident vasculaire du Président : un tel accident est malheureusement le sort commun de beaucoup d’hommes et de femmes au-delà de 70 ans, et l’information qui a été donnée aux Français sur la santé de leur Président était sincère et rapide.

Donc, pour nous résumer, tout cela n’est pas très convaincant.

Les Chirac, récit de Béatrice Gurrey, Robert Laffont, 237 p, 18,50 €


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog