Magazine Culture

Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. Lockhart

Publié le 02 février 2015 par Emilie Martinez @ptitelily01
Lu dans le cadre du jeu à Cookies, Une Lettre pour un Auteur. Nous devions lire un livre dont le nom ou le prénom de l'auteur commence par E. Et voici mon choix ^^:Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. LockhartLe Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand ZLe Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. LockhartAuteur: E. Lockhart.Édition: Casterman.Publié en: 2013.Genre: Jeunesse, Chick-Lit.Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. LockhartRuby a quinze ans et un psy. Il faut dire qu'elle a vécu des moments difficiles, ces derniers temps. En effet, en dix jours, elle... 
a été abandonnée par son petit ami (le garçon n°13), 
... a été abandonnée par sa meilleure amie, ... a été abandonnée par toutes ses autres amies, 
... a appris des détails affreux sur la vie sexuelle de son ex-petit ami, 
... a fait un truc choquant et audacieux avec le garçon n°15, 
... a fait quelque chose de douteux avec le garçon n°10, 
... s'est disputée avec le garçon n°14, 
... a bu sa première bière, 
... s'est fait surprendre par sa mère, 
... a perdu un match, 
... a échoué à un contrôle de maths, 
... a fait de la peine à Melissa, 
... est devenue une lépreuse,
... est devenue une célèbre allumeuse. 
Largement de quoi avoir quelques crises d'angoisse ! Mais pourquoi Ruby donne-t-elle des numéros aux garçons ? Pourquoi est-elle devenue une " lépreuse " et célèbre allumeuse ? La réponse est bien plus compliquée qu'il n'y paraît...
Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. LockhartJ’ai complètement craqué  pour ce livre. Et pourtant avant de commencer, j’avais beaucoup d’appréhension. Je ne me rappelle plus vraiment comment et pourquoi il a atterri dans ma PAL. Mais il est resté un bon bout de temps dedans. Le résumé me donnait vraiment envie et en même temps j’avais un peu peur de l’âge de notre héroïne. Et dès les premières pages mes peurs et mes doutes, ce sont envoler. J’ai vraiment eu l’impression d’être tombée dans un journal intime. Il est à la fois pleins d’humour, mais aussi pleins de doute, de peine de cœur, de problème d’amitié et plein d’autres choses que je vous laisse découvrir si vous voulez le lire. Je me suis vraiment très vite attachée à Ruby, à son humour, mais en même temps les problèmes qu’elle rencontre, nous font assez de peine. Notre héroïne va se retrouver chez une psychiatre, nommée docteur Z. Elle va lui demander un exercice afin de pouvoir faire en sorte de débloquer la situation avec Ruby, pour qu’elle finisse par parler. Ruby va faire cette liste de garçons qui ont compté dans sa vie. Et à chaque chapitre, elle va nous en parler comme si nous étions le docteur Z, mais cela va même plus loin parce que nous avons ses moindre penser, questions et doutes en même temps. Puis dans chaque chapitre, on va arriver à des révélations sur sa situation actuelle. Les erreurs qu’elle a faites ou pas, ses problèmes qu’elle va essayer de démêler avec le docteur Z, à qui elle parle sans retenue au fur et à mesure de notre avancement. On a une écriture vraiment fluide, du coup nos pages défilent sans que l’on voie le temps passer. De plus notre héroïne est vraiment pétillante et pleine d’humour, du coup, on veut vraiment continuer notre lecture et savoir le pourquoi du comment. Puis en fermant ce livre, je me suis rendu compte que Ruby a vécu ce que toutes jeunes filles peuvent être amenées à vivre dans son adolescence. C’est-à-dire les disputes avec ses parents, ses premiers amours, ses premières expériences avec le sexe opposé, les copines, la trahison des copines… Avec une fin vraiment sympathique, qui ne ressoude pas tous, mais qui a de quoi faire sourire et de nous donner de l’espoir pour Ruby. Il y a une chose que j’ai trouvée super-récurrente, ce sont les notes… Le livre est truffé de notes, c’est horrible de lire un livre comme cela. Mais j’ai beau rouspéter maintenant, mais par moments je les ai trouvées vraiment utile et drôle. Mais elles auraient pu largement être intégrées dans le texte en lui-même.
En conclusion, ce n’est pas loin d’un coup de cœur. J’ai vraiment aimé l’héroïne pleine d’humour et très pétillante qui vous entraîne assez facilement dans sa vie sans tabou. J’ai vraiment eu l’impression qu’il ne lui arrivait que des merdes. Mais elle a su bien les prendre en général. Le livre est assez prenant et se lit rapidement. Je me suis vraiment attaché à Ruby et ses problèmes de garçon de copines et j’en passe. Mais franchement par moments, je me demandais si elle ne le fessait pas exprès, puis il y a un côté assez pénible, l’auteur prend vraiment son temps pour nous révéler l’intégralité du pourquoi et du comment, elle est en arrivée à être une lépreuse, comme elle le dit souvent. Enfin bref un roman bourré d’humour et vraiment sympa. J’ai hâte de pouvoir retrouver Ruby dans la suite de ses aventures.Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. Lockhart5/5Le Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. LockhartLe Journal du Ruby Oliver, tome 1: L'amour avec un grand Z de E. Lockhart

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emilie Martinez 3284 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines