Magazine Culture

Uman

Publié le 03 février 2015 par Simba
Dans le circuit depuis près de vingt-cinq ans, Uman est toujours bel et bien présent. Pas forcément là où on l’attend, puisque avec son nouvel album, La Tournée Des Grands Ducs, il s’offre, une fois encore, toutes les libertés d’un projet en totale concordance avec ses envies du moment.Pour revenir brièvement sur son parcours, Uman monte pour la première fois sur scène en 1988 et fait ses premiers enregistrements avec le groupe De Puta Madre, en 1990. Sa carrière démarre dans le hip-hop pendant une dizaine d’années. Ayant grandi à proximité d’un magasin de reggae à Bruxelles, ces vibrations ne lui sont pas étrangères et, avec la naissance du sound system Bass Culture, il s’oriente progressivement vers le dancehall, dès 1995. Il reste principalement dans cette mouvance durant une bonne décennie, avec de nombreux singles et le premier volume de la mixtape Umanizm, notamment. C’est en 2007 que sort son premier véritable album, intitulé L’Aventure, c’est l’aventure, qui se trouve déjà un peu à la croisée des chemins, puisqu’il regroupe des titres orientés reggae, tout en lorgnant vers d’autres styles plus grand public, comme la chanson ou la pop. Trois ans plus tard, Umanizm vol.2 fait son apparition, sous-titré « 100% dancehall-punk ». Uman n’a jamais caché qu’il possédait un éventail très large d’influences musicales, allant de Léo Ferré à la Mano Negra en passant par AC/DC ou The Stooges, et que rien ne peut l’arrêter lorsqu’il s’agit d’explorer ses envies musicales. En janvier 2014 est arrivé son second album, La Tournée des Grands Ducs, disponible en Belgique en CD et en téléchargement. D’ici quelques mois, ce dernier atteindra les bacs dans l’Hexagone (uniquement en vente par correspondance pour l’instant). C’est un album qu’il a voulu plus mûr et réfléchi, reflet de son âge et de son vécu. L’accent y est mis sur les mélodies et se veut un peu plus pop, pour mettre la chanson à l’honneur. L’expression « la tournée des grands ducs » fait référence aux périodes de fiesta jusqu’au bout de la nuit, comme autant de bons souvenirs gravés dans la mémoire, qui permettent aussi d’échapper aux contingences et aux difficultés de la réalité. C’est avec Simon Lesaint (Stromae) qu’il a travaillé cet opus, faisant appel à des musiciens issus d’autres univers que le reggae : Winston Bisset (Massive Attack), Dominique Vantomme (Axelle Red)… L’année prochaine devrait lui permettre de nous faire découvrir La Tournée des Grands Ducs en live, grâce à sa distribution sur notre territoire. Mais cela n’empêche pas Uman d’avoir en tête, pour plus tard, un projet reggae avec de gros classiques instrumentaux du genre !
Simba
https://www.facebook.com/pages/Uman/11354945508?fref=tshttp://dancehallstation.blogspot.fr/(pour Reggae Vibes Magazine #39 - décembre 2014/janvier 2015)Uman

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines