Magazine Culture

Leah McFall - Weird to Wonderful (live audio)

Publié le 03 février 2015 par Urbansoul @urbansoulmag

Alors que la quatrième saison de The Voice UK bat son plein et que je suis les auditions dans la plus grande indifférence (tout le monde chante bien évidemment mais rares sont ceux qui sortent du lot selon moi, à l’instar d’Emmanuel Nwamadi), Leah McFall a jugé le moment opportun pour sortir de sa grotte.

Finaliste de la seconde édition, elle a continué à collaborer très étroitement avec son coach will.i.am depuis la fin de l’émission. Le leader des Black Eyed Peas est probablement le meilleur mentor de toutes les versions du télécrochet puisqu’il semble être le seul à prendre son rôle réellement à cœur en suivant ses chouchous jusqu’en studio. D’accord, on n’est pas chez les Bisounours, c’est du business, mais je trouve ça plutôt sympa de le voir en featuring avec sa candidate australienne Anja Nissen (d’ailleurs jetez un œil à son clip, il est super cooool) ou sur Home, le premier single de Leah dévoilé cet été, quand on sait que d’autres coaches ignorent complètement les talents une fois la saison bouclée. Bref, refermons la parenthèse.

On sait donc Leah McFall en plein travail depuis mais elle reste toutefois trop discrète à mon goût, d’autant plus qu’il nous avait été promis un album l’année dernière. Elle a néanmoins interrompu son hibernation en décembre, pour une interprétation vertigineuse d’O Holy Night en compagnie de son guitariste Rick Ahir et du beatboxer BeatFox.

Ce sont justement ces deux acolytes qu’elle a retrouvés aux Lab Studios de Londres en janvier pour enregistrer « des morceaux » — oui, au pluriel comme le rapporte BeatFox sur Instagram. Voilà qui laisse donc présager l’arrivée d’autres titres ou qui suggère tout du moins que l’album commence bel et bien à prendre forme. Et parmi ces nouvelles chansons, on peut d’ores et déjà Weird to Wonderful. « Alors, j’étais au studio l’autre jour afin de travailler sur mon disque avec mes bons amis talentueux et j’ai décidé d’enregistrer une performance live de l’un de mes titres, Weird to Wonderful », a expliqué Leah sur Facebook.

À mille lieues de son single très pop, le morceau s’inscrit un peu plus dans la veine soulful de No Ordinary Love, extrait qui avait été présenté peu avant Home. Et bien entendu, le tout est ponctué de quelques notes sifflées — après tout, que serait Leah McFall sans son superpouvoir volé à Minnie Riperton, Mariah Carey et consorts ?!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines