Magazine Culture

3 février / Supernet

Par Blackout @blackoutedition
3 février Supernet Non. Je ne suis pas seul. La solitude, ça n'existe pas. J'ouvre la porte de mon appartement, j'allume ma chambre, en fait mon appartement, et je mate l'étendue du sinistre. Un monceau de fringues sales se dispute le sol avec des feuilles froissées, plus nombreuses autour de l'ordinateur, les feuilles. Là le combat a dû être rude. Ce que mon propriétaire a nommé le coin cuisine, une gazinière un frigo une table branlante, a morflé aussi. Une boîte de cassoulet éventrée et qui pue autant que lorsque je l'ai ouverte, un vin de pays, traduisez du vinaigre, et un paquet de brioche tranchée qui fait office de pain. C'est beau la vie d'étudiant. Quand bien même je croiserais une fille, oserais-je la faire monter ici ? Alors j'allume l'ordinateur et je me connecte à Dieu Internet. Il paraît qu'on croise du monde sur cette toile. Jamais compris pourquoi, la toile. En effet, entre trois pubs et une réclame porno, un Australien se manifeste. Mais il ne parle qu'un anglais du bout du monde et la discussion tourne court. Enfin, demain, à la fac, je leur dirai que j'ai dialogué avec un Australien. J'éteins mon ordinateur, je n'ai jamais été aussi seul. Extrait de "20" recueil de nouvelles

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

© Black-out


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines