Magazine Info Locale

maxence rey

Publié le 06 février 2015 par Mainsdoeuvres

BIOGRAPHIE
Exploratrice d’un corps sensible, Maxence Rey recherche particulièrement les zones frontières entre la danse et le théâtre et pratique de fait une physicalité de mouvement. Avant de se consacrer exclusivement à la danse, elle est coordinatrice et programmatrice de la danse dans le lieu artistique Mains d’Œuvres, et encore bien avant, chef de projet en informatique. Complice dans ses collaborations artistiques, elle travaille régulièrement avec Isabelle Esposito pour ses cinq dernières pièces, avec Les Souffleurs - commandos poétiques, avec Nicole Mossoux et Patrick Bonté / cie Mossoux-Bonté (Hélium, Noli me Tangere, Le corps et la Mélancolie, Nuit sur le Monde, Les corps magnétiques, C’était l’été), ou encore Christian Bourigault (Vis à Vis, Duelles, Qui danse).

L’INFO INSOLITE
Elle poursuit son exploration vocale avec le trio féminin de lectures polyphoniques à voix haute Vox Libris initié par Frédérique Bruyas, et approfondit son investigation corporelle en suivant une formation de Qi Gong, art interne énergétique chinois.

PROJET DÉVELOPPÉ A MAINS D’ŒUVRES
Maxence Rey a été invitée en résidence d’accueil création pour le projet Les Bois de l’ombre, solo pour une pièce protéiforme.
En perpétuelle oscillation entre légèreté et oppression, entre pénombre et lumière, une femme sonde le mystère et l’étrangeté du vivant.
Hiératique, elle se transforme progressivement, laissant apparaître les fragilités et les secousses du corps : corps mythique, corps brisé, corps absurde, aberrant, monstrueux, corps frénétique, corps végétal, vibratoire…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine