Magazine Cinéma

Ceux du Nord Ouest: Zadie Smith, le trésor de la littérature britannique

Par Filou49 @blog_bazart
08 février 2015

ceux du nord ouest

« Comment ça se fait que tous ceux de votre lycée sont devenus des criminels fumeurs de crack ? »-« Et pourquoi tous ceux du tien sont devenus des élus de droite ? » Franck sourit. Il est beau sa chemise est parfaite son pantalon est parfait ses enfants sont parfaits sa femme est parfaite voici un verre de Prosecco parfaitement frais. Il dit : « Ce doit être réconfortant de pouvoir diviser le monde en deux comme ça, dans ta tête. »

Il y a Leah, Nathalie, Félix et Nathan et il y a la cité de Caldwell où ils ont grandis et fréquentés le même lycée. A l’aube de la quarantaine Leah et Nathalie sont restées amies, elles affichent une certaine réussite sociale et un bonheur  de façade, Félix et Nathan, eux,  sont des ombres toujours dans l’attente de jours meilleurs. Ils vivent tous toujours dans ce quartier du Nord-Ouest, impossible à quitter.

Série de portraits avec jeunes adultes à l’heure des premiers bilans, méticuleuse description d’un Londres métissé très loin des guides touristiques,Zadie Smith nous invite dans la vraie vie des Londoniens et compose une formidable comédie humaine du XXIe siècle.

Très écrit, très littéraire, la romancière entraîne ses héros dans une habile déconstruction du roman générationnel. La deuxième partie du récit, fait de petits chapitres ou vignettes très courtes, nous éclaire sur l’enfance des protagonistes, nous les rend encore plus présents et vivants. Qu’est-ce qui a fait les adultes que nous sommes ? Vaste question que Zadie Smith empoigne, elle nous plonge dans une réflexion sociétale, politique et humaniste et nous livre un très grand roman sur le métissage, l’intégration et l’appartenance.

Féministe forcément féministe, engagée, dans la vie, Zadie Smith est une grande romancière. Voilà un très bon livre ,vraiment, d’un auteur que je ne connaissais pas et pourtant assez important si j’en crois google ( NDA : oui je confirme elle est une star  des lettres en GB...une sacrée photographie de l’Angleterre, certainement plus proche de Mike Leigh que de Ken Loach, que je vous conseille de lire toutes affaires cessantes.......

Chronique de Michel D...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines