Magazine Culture

Théatre : les After Co du Collège des Bernardins, premier rendez-vous

Publié le 08 février 2015 par Framboise32

les after co

Créés en 2009, les After Co, programme tremplin du Collège des Bernardins, s’adressent avant tout à la jeune création, en donnant accès à des artistes émergents (théâtre, musique…) aux espaces du Collège des Bernardins le temps d’une soirée pour donner à voir leur travail. Pour cette nouvelle saison, le classique dialogue avec la modernité à travers trois spectacles aux tonalités métissées.

Pour son premier rendez-vous 2015, les After Co revisitent un classique du théâtre avec le Tartuffe ou l’imposteur de Molière. Ce monument de la littérature française est présenté de manière nouvelle avec l’œil du jeune collectif A VRAI DIRE qui réussit à allier mise en scène contemporaine et classicisme du XVIIe siècle. le collectif A VRAI DIRE est composé de Sylvain Laborde, Annah Schaeffer, Alice Thalamy, Romain Vaillant.

Créé en 2010, ce collectif se compose uniquement d’acteurs engagés dans la création théâtrale. Depuis l’idée du spectacle jusqu’à sa représentation, ils réinterrogent sans cesse la place de l’acteur. Celui-ci devient tour à tour metteur en scène, auteur, scénographe, se plaçant dans une instabilité qui l’amène à révéler sa créativité et à penser d’autres formes théâtrales. En brisant le schéma classique, ils mettent en œuvre tous leurs talents pour que le théâtre s’invente au présent, pour qu’il s’interroge sur le monde et qu’il soit un lieu d’échange. La scène devient alors un lieu d’expression vitale.

Après avoir soulevé la question de la famille et de la mémoire à travers leur création Rhapsodie, le collectif Á Vrai Dire revisitent aujourd’hui le célèbre Tartuffe de Molière. Ils ont choisi d’aborder la pièce de manière simple et épurée avec une mise en scène sobre et des costumes atemporels. C’est à quatre voix et plaçant le spectateur du point de vue d’Orgon qu’ils montrent toute la modernité de cette pièce. Orgon, ce riche bourgeois se laisse aveugler par le Tartuffe, l’hypocrite incarné et nous renvoie au crédule que nous sommes parfois. Malgré une mise en scène insolite et originale, ils ont choisi de respecter les alexandrins, pour rendre hommage au génie de Molière tout en offrant un texte audible pour le public

A propos des After Co : Programme éclectique et dynamique, les After Co, pensés comme des afterworks artistiques,  proposent des formes simples et originales qui permettent aux spectateurs d’aller à la rencontre d’une nouvelle génération d’artistes. Des talents de tous horizons(professionnels ou semi-professionnels) et de toutes disciplines (lectures, mime, concert, théâtre, improvisation…) présentent leur création, s’approprient l’espace, s’en inspirent et laissent libre cours à leur créativité. Choisis pour leur audace et leur énergie, les artistes des After Co sont invités à s’inscrire dans les lieux et leur histoire, et à s’exprimer sur leur processus de travail à travers le blog Questions d’Artistes.

 Prochains Rdv : 

Vendredi 13 février 2015, 20h30, nef – Tartuffe ou l’imposteur de Molière 
Jeudi 26 mars 2015, 20h30, grand auditorium – Concert de Bab El West
Samedi 27 juin 2015, 20h30, grand auditorium – Concert de Vierimpuls, concours Sforzando 2014

Collège des Bernardins – 20 rue de Poissy- 75005 Paris  – 13 février 2015, 20h30, Grande nef

Le Collège des Bernardins :  Édifice exceptionnel du XIIIe siècle récemment restauré, le Collège des Bernardins est ouvert au public depuis septembre 2008. C’est aujourd’hui un lieu dédié aux espoirs et aux questions de notre société et à leur rencontre avec la sagesse chrétienne. Tous sont invités à participer à ces dialogues par des travaux de réflexion ou de recherche, de formation ou d’expression artistique. Plusieurs activités au service de l’homme dans toutes ses dimensions (spirituelle, intellectuelle et sensible sont proposées : l’art, les rencontres et débats, la formation et la recherche. Le Collège des Bernardins s’appuie sur un Pôle de recherche composé de six départements : « Sociétés humaines et responsabilité éducative », « Économie, Homme, Société », « Éthique biomédicale », « Société, Liberté, Paix », « Judaïsme et christianisme », et « La parole de l’art ». Son originalité est de réunir universitaires, praticiens et théologiens autour de la question essentielle de l’homme dans une approche pluridisciplinaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine