Magazine Culture

1001 Contrepèteries, anagrammatiques, à tiroirs, classiques et de salon

Par Emidreamsup @Emidreamsup

Contrepeteries_site_large

Vous aimez jouer avec les mots et impressionner vos amis lors de vos repas du samedi soir ? Etienne Soulpied et ses 1001 Contrepèteries sont là pour vous aider.

Mais certains d’entre vous me diront « c’est quoi une contrepèterie exactement » ? Et bien c’est une figure de style qui consiste dans l’inversion de l’ordre des syllabes, des lettres ou des mots tout en modifiant le sens de la phrase de manière grivoises ou drôles.

Par exemple : J’ai toujours mes médicaments sur moi ! peut donner Mais j’ai toujours manqué d’amis sur moi !

Initié par François Rabelais, l’art de la contrepèterie n’a cessé de faire des émules. 5 siècles que cette figure de style envahit notre quotidien que ce soit dans nos échanges de tous les jours ou même dans la presse.

L’ouvrage d’Etienne Soulpied permet ici une véritable gymnastique de l’esprit. Il y exploite ici toutes les variations de cet art. Bref, cet ouvrage est une petite « bible » du genre et ravira les fans de l’exercice comme les novices.

1001 Contrepèteries, anagrammatiques, à tiroirs, classiques et de salon d’Etienne Soulpied
Ed. Les Editions de l’Opportun


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emidreamsup 951 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog