Magazine Culture

Printival 2015

Publié le 08 février 2015 par Idherault.tv @ebola34
PRINTIVAL 2015 16e édition du PRINTIVAL Boby Lapointe du 15 au 18 avril 2015 à Pézenas

PROGRAMME PRINTIVAL 2015

Dimanche 22 MARS 18H00

Salle La Parenthèse Servian 20/15/12€

Avant-Première en partenariat avec la ville de Servian :

Chanson Plus Bifluorée

LE GRAND CASTING - Nouveau spectacle

Artistes et groupes de tous poils se succèdent devant les jurés de ce grand casting dans l'espoir de décrocher LE contrat qui leur donnera enfin la célébrité. Ils sont nombreux à se précipiter sur la scène, rêvant de se faire engager dans la future troupe : chanteur russe, duo chinois, orchestre de bal corrézien, baryton italien d'opérette, crooner écolo, clone de Cloclo obsédé par Twitter, ventriloque de cabaret, marionnette insupportable, candidat tricheur, etc. etc. L'occasion rêvée de découvrir les nouvelles chansons, parodies, sketches, numéros burlesques et musicaux de Chanson plus Bifluorée. L'esprit du music-hall souffle plus que jamais sur cette toute nouvelle création des trois fous chantants ! Conçu et interprété par Xavier Cherrier, Michel Puyau et Sylvain Richardot Mise en scène : Marinette Maignan Création lumières : Julien Ulmann Son : Gilles Benhamou et Jean-Pierre Mathieu (en alternance)

Mercredi 15 Avril 20H30

Foyer des Campagnes Pézenas 20/15/12€

Co-plateau : Barbara Weldens LR - Mathieu Boogaerts - Ben Mazué

Belle androgyne à la tignasse d'iroquoise, actrice et chanteuse, circassienne aussi, organique vibration, Barbara Weldens est une sorte d'ovni en son art, rebelle à tout étiquetage. On parlera à son propos tant de chanson réaliste, expressionniste, de punk, de rock. De lyrique aussi. Une Hagen, Nina ni non. En tous cas de quelqu'un qui ne peut vous laisser indifférent, qui vous scotche, vous estomaque, aiguise vos sens, réveille vos instincts. Sa chanson est un cri, un aboiement. Et des suppliques d'amour, sublimes, déchirantes, qu'elle soit nunuche passionnée ou dominatrice : " Viens et colle-moi un voyage jusqu'au fond des entrailles. " Jusqu'à il y a peu de temps rivée à son piano, Weldens vient de s'en affranchir, sous-traitant la tâche à une autre et tout aussi efficace Barbara (Hammadi), se levant et prenant dès lors une posture incroyable, quasi hallucinante, propre à bouffer la scène, la vampiriser en son entier. Le monde de la chanson, s'il veut s'étonner, peut s'ouvrir à elle.

L'âge de la maturité. Trois ans après son premier album, Ben Mazué revient avec un deuxième opus empreint d'une sincère simplicité.33 ans est une mise à nu pudique et poétique. L'acceptation de soi, la vie conjugale, le deuil, la paternité mais aussi la retraite ou encore la première fois... Toutes les étapes de la vie sont croquées sans tronquer ni tricher. Le résultat est une élégante osmose qui fait autant sourire que pleurer. De l'essence de naïf tachetée de mélancolie. Son flot saccadé si mélodieux rythme, cause, groove, clap et conte une atmosphère sweety pop au phrasé sweet hip-hop. Ben Mazué rallie d'une profonde subtilité la soûl, le blues, la rumba et l'Afrique à sa musique solaire, merveilleuse.

Suite à la drôle expérience de " I love you " (écrire des chansons en partant de rythmes de batterie), c'est tout naturellement que Mathieu Boogaerts a retrouvé la guitare pour aborder ses nouvelles compositions. L'idée : créer d'abord un répertoire " qui pourrait être apprécié et compris dès la première écoute ". Le confronter ensuite à un public lors d'une série de concerts puis " prendre la photo " des morceaux ainsi partagés en enregistrant le disque en studio dans les conditions " live ". L'artiste s'était trop souvent dit en fin de tournée : " Flûte, si je réalisais mon album maintenant, il serait meilleur. " Au résultat : 12 titres limpides, sensuels, délicats, généreux, mais surtout libérés de tout artifice.Le nouveau disque de Mathieu Boogaerts devient alors plus que jamais sentimental, poétique, imagé... Il héberge tout un tas de chou, crapaud, dune, feu, fusil, outil, pluie, sirènes... pour notre plus grand plaisir.

Jeudi 16 Avril 12H00

Place Gambetta Gratuit

Alexandra Hernandez

L'écriture d' Alexandra Hernandez est d'une élégance supérieure, d'une précision exemplaire, les mots coulent naturellement, sans artifice, sans afféterie, pas de chialage dirait Félix, mais tout est là. A la façon de la tragédie romantique d'Evangéline, cette jaseuse jazzeuse déroule le fil de la mémoire en filigrane des histoires d'aujourd'hui, dans une tonalité générale qui rappelle Graeme Allwright, ce mélange de folk et protest song, toujours servi par des ambiances musicales métissées avec beaucoup de finesse.

Passerelle avec le festival Chantons sous les pins

Jeudi 16 Avril 15H00

L'illustre Théâtre 5€

Le p'tit cabaret des marmots Cie la Sérenade

Kif va vous interpréter un tour de chant, répertoire choisi parmi les disques de papa, papi, pépé dans la lignée et l'esprit festif de son duo Les Croquants, mais cette fois ci pour les marmots! Les thèmes du voyage, la tendresse, la famille, le rire, d'antan déroulent ce concert en forme d'histoire, et à travers les refrains de grands auteurs (Salvador, Lapointe, Brassens, Bourvil, et tant d'autres...). En guise d'entracte Sophie viendra nous raconter une de ces histoires en musique dont elle a le secret. Ce p'tit cabaret sera l'occasion de découvrir de beaux instruments, d'écouter des chansons, des histoires ; on chantera, tapera dans les mains, un moment de partage !

Jeudi 16 Avril 19H00

Théâtre 7€

Lior Shoov

Cette jeune femme israélienne, multi-instrumentiste, parcourt depuis cinq ans les quatre coins du monde avec dans ses bagages d'étranges instruments. Ukulélé, Hang, tubes en plastiques, harmonica, mignonnettes d'alcool, jouets, genoux percussifs, tambourins s'entrechoquent dans une performance mélangeant chanson, musique du monde, jeu corporel et expression de l'instant.

Sans aucune difficulté pour passer d'un univers à un autre mais traversée par une exigence intacte et personnelle, Lior Shoov entremêle ses influences pour dévoiler un geste singulier. Clown de formation, elle explore les limites entre la scène et l'espace public. Son expérience de la composition instantanée et du nomadisme façonne son style et sa personnalité hors du commun.

Jeudi 16 Avril 21H00

Foyer des Campagnes 15/20/12€

Julien Fortier 1ere partie

Trois ans après la sortie de " Chloé ", EP de cinq titres qui avait commencé à le faire connaître, Julien Fortier revient sur scène début 2015 avec un nouveau trio résolument plus rock et un nouvel album " Cavales " qui inclue son single " Les corbeaux de Légende ". En 2014, il est sélectionné au tremplin de l'ACP Manufacture Chanson, gagnant du dispositif d'accompagnement 34 Tours, cède l'exploitation de deux chansons à France 2 pour la série Candice Renoir, et surtout, Julien Fortier enregistre son album et crée son nouveau spectacle présenté à Victoire 2 en novembre... Une année riche qui tourne maintenant le regard vers la sortie de "Cavales" début 2015 dont les onze titres dévoilent un auteur apaisé, souhaitant donner la becquée à ses démons sans en faire tout un plat, et renouant avec " un rock noir, racé et mélodique qui ne laisse pas indifférent ".

A Capella Carte Blanche à Dick Annegarn avec les amis du verbe

A Cappella est le titre que j'ai donné à l'invitation de Dany Lapointe pour une carte blanche au Printival de Pézenas. Pendant des années j'ai chanté seul dans les festivals et à l'Olympia entre autres. Dans la tradition des bardes, aèdes et autres rapsodes.

Dans A Cappella nous serons plusieurs à chanter et à dire des poèmes dans notre plus simple appareil. Voix nues pour jouter dans l'esprit des joutes verbales de Boby. Une dizaine d'artistes: Lou DÀVI, MAGALI " Maganim2Rien " et son fils, Marc ORIOL " Mao ", Thierry TOULZE " Captain Slam ", Mehdi SÉRIE, BIFLO & OLI, KARIMOUCHE, Lior SHOOV et Mathieu BOOGAERTS sont pressenti pour diriger un orchestre avec 40 pupitres et sans musiciens. A Cappella.

En partenariat avec Sortie Ouest

Vendredi 17 Avril 12H00

Place Gambetta Gratuit

Jesers

Auteur interprète de la nouvelle scène française, Jesers est un amoureux des mots et de leurs sens. Il est issu d'une incroyable famille de musiciens disséminés entre Praia, Dakar, Londres et New York.

Citoyen et conteur aux racines métissées, son univers musical est une rencontre entre plusieurs cultures, un voyage en chanson world emprunte de poésie urbaine. Avec son nouvel opus "J'aimerais qu'on sème", il nous invite à bord d'un nuancier coloré et positif dans lequel il aborde ses racines, de la France à L'Afrique, du Cap Vert au Sénégal, pour tracer des horizons tous liés aux événements de notre monde et où l'importance des mots illumine les rimes.

Passerelle avec le Festival Pause Guitare (Albi)

Vendredi 17 Avril 15H00

L'illustre Théâtre 5€

Écoutes ta mère et manges ton short- Ministère Magouille

Dès leur arrivée sur scène, on sait que ces quatre musiciens sont loin de l'image que l'on se fait des chanteurs pour enfants. L'humour et la dérision, basés sur le second degré, fonctionnent d'entrée de jeu et donnent le ton d'un concert décalé, participatif et résolument rock'n'roll. Les textes corrosifs et sans concession sont complètement ancrés dans la vie quotidienne et sont traités avec beaucoup d'humour.L'utilisation d'objets insolites comme instruments est ingénieuse et se rapproche du théâtre d'objets. Le travail sur les intermèdes théâtralisés entre les morceaux donne toute la mesure de leur agilité et renforce le côté spectacle de ce concert debout. Des chorégraphies bidons aux costumes kitchs, tous les ingrédients sont réunis pour affirmer et assumer un esprit totalement loufoque.

Vendredi 17 Avril 19H00

Théâtre 7€

Nevché

Avec " Monde Nouveau Monde Ancien ", son premier album sorti en 2009, puis " Le soleil brille pour tout le monde ? ", une mise en musique de textes inédits et militants de Prévert en 2011, Frédéric Ne­vchehirlian a tracé une route sinueuse et singulière entre rock, slam et chanson. Appelé désormais " Nevché " autant par commodité que par radicalité, il nous livre un troisième album, " Rétroviseur " qui s'inspire du passé tout en se proje­tant dans l'avenir pour l'interroger. Cet album est le récit sans compromis, abrupt et roman­tique d'une adolescence à Marseille. Les souvenirs sépia et 've­lourés' invitent à imaginer l'avenir sans paillettes et projecteurs, en toute sim­plicité et honnêteté. Se libérer de quelques lettres de son nom pour tout oser sans regretter...

Vendredi 17 avril 21H00

Foyer des Campagnes 15/12/10 €

Co-plateau Cabadzi-Karimouche

Cabadzi On pourrait dire " Hiphop ", on pourrait dire " Rock ", on pourrait dire...Leur premier album " Digère et recrache " sorti en 2012 leur a permis de jouer dans les plus grand festivals français comme les Francofolies, le Printemps de Bourges, le Paleofestival, mais aussi de se produire à l'étranger avec notamment 9 concerts en Colombie. "Des angles et des épines ", leur dernier album sorti en octobre 2014 expose une photographie de nos intimités, tous ces trucs qu'on ne dit pas, qu'on ose jamais dire, mais qui nous tiennent toute une vie. Pas un engagement, ni du militantisme, mais un point de vue offert, sonore, visuel, énergique même s'ils se revendiquent d'une sad music pour bad peuple. Un groupe mené par le chanteur Olivier Garnier, dit Lulu, à découvrir de toute urgence sur scène...

Quatre cents concerts plus tard, KARIMOUCHE revient. Voix forte et sereine, rimes franches et intimes, elle fait résonner ses nouvelles chansons comme un grand tournoiement à la fois assassin et tendre. On a déjà pu en entendre certaines dès l'automne dernier, dans ses premières parties de Zebda ou Stromae, parce que Karimouche aime donner naissance à ses chansons en scène. Son premier album, Emballage d'origine, avait été une des révélations de l'année 2010 et, depuis, elle s'est abonnée à la scène. Chanteuse, slameuse, rappeuse, comédienne, ancienne styliste et actrice de one-woman-show, elle réunissait autour d'elle une des plus belles conspirations d'artistes de ces dernières années.Le cercle de Karimouche s'est encore élargi et renforcé : l'accordéoniste Lionel Suarez, Mouss, Magyd Cherfi et Erwan Séguillon de JAVA ont écrit pour elle ou avec elle, MELL a co-composé deux chansons, Vincent Segal, le beatboxer Kosh toujours fidèle...

Samedi 18 Avril 12H00

Place Gambetta Gratuit

Dimoné

Dimoné, poète-cartographe sillonne d'impétueux courants intérieurs, vogue de rêves en fantasmes, essuie doutes et constats. Sa plume caresse l'homme " au plus près de l'os ", cisèle le verbe avec élégance, au gré des jeux de mots et doubles sens. D'une voix pénétrante à la fois grave et soyeuse, il distille une poésie sans fard, presque charnelle, posée sur une pop mélodique portée par les guitares. Dandy démon, Dimoné grésille, irradie, bouillonne, crépite et éclabousse. Il nous invite à suivre une odyssée singulière et inspirée au creux de ses tourmentes, qu'il défie, pour mieux les vaincre, telles de délicates fortunes de mer.

Samedi 18 Avril 19H00

Foyer des campagnes 7€

Le comptoir des fous

Depuis sa création en 2007, Le Comptoir des Fous distille son Swing'n'roll sur les routes de France et d'ailleurs. Savant mélange de musiques actuelles, de chanson festive et de jazz New Orléans, chaque spectacle est un authentique remède contre la morosité ambiante. Entouré d'une section cuivre, d'un pianiste déluré, d'une contrebasse et d'une batterie au swing déjanté, un jongleur de mots chante avec humour les histoires souvent racontées autour d'un verre, près d'un comptoir. Des chansons qui racontent les tranches de vie de personnages qui se croisent et se rencontrent dans une Taverne surréaliste.

Samedi 18 avril 21H00

Foyer des Campagnes 15/12/10 €

David Lafore 1ère Partie

En vérité la singularité de David Lafore se situe dans cette manière qu'il a de se mettre sur la pointe des pieds poétiques, en déséquilibre, pour regarder de l'autre côté. De l'autre côté du bonheur, de l'autre côté du bon goût, de l'autre côté de la vie. Et donc de chanter d'une belle voix capiteuse, voir " mouais-leuse ", les pires mots et le moindre mal, des horreurs et ses erreurs, l'idée du suicide et l'envie de meurtre, la petite culotte et la grasse mule...

La folie de David Lafore s'avère distante et minimaliste mais il y a ce bord, ce risque, du vide et de l'échec, qui nous achève. Tant de talent et de liberté, ça tue ! Jérémy Bernède - Midi Libre

Soviet Suprem

Avec ces zigotos, une bio, c'est une gageure. C'est comme un théâtre de marionnettes, ils passent, ils repassent, sauf qu'on ne sait plus qui c'est Guignol.Bon, à la base, ils sont deux, et ont déjà un lourd passé. D'un côté, R-Wan, sulfateur de mots, déjà repéré dans Java-le-groupe et qui a fait provisoirement sécession (mais pas scission) pour rouler solo, du coup, encore plus marqué. De l'autre côté, Toma Feterman, archifiché comme leader de La Caravane Passe, 6 disques en 10 ans, un touche-à-tous des instruments, ambassadeur de toutes les tziganies. A force de se fréquenter, ils ont fait alliance. Avec un nom, Soviet Suprem, et un programme constructif : léger et punk à la fois, sur tempo bolcho-trigane, avec diversions cumbia et hip hop, voire... sirtaki. Soviet Suprem, c'est un commando d'élite qui finalement s'avoue libertaire, plus noir que rouge, qui fait le mur des conventions. Avec John Lenine et Sylvester Staline, prenez le pouvoir de la teuf. Un truc que les Soviets n'avaient pas mis au programme.

INFOS PRATIQUES

PRINTIVAL BOBY LAPOINTE

c/o Musée Boby Lapointe
1 place Gambetta
34120 Pézenas

Billeterie en ligne : http://www.printivalbobylapointe.com/billetterie-en-ligne/

Site Web : http://www.printivalbobylapointe.com/

Le Foyer des campagnes 10 Place Frédéric Mistral, 34120 Pézenas

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La Distance Astronomique entre Toi et Moi - Jennifer E. Smith

    Distance Astronomique entre Jennifer Smith

    Quatrième de Couverture :Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui... Lire la suite

    Par  Nyxshadow
    CULTURE, LIVRES
  • Tu sais quoi ? J’ai une Page Facebook !

    sais quoi J’ai Page Facebook

    Tu l’as peut être déjà vu dans un coin du blog, peut être même que tu la suis déjà, auquel cas je te félicite, tu fais partie des 20 petits likers que j’ai !Et... Lire la suite

    Par  Desperatecouchpotatoe
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, HUMEUR
  • FRANCO & CASH (2/4) : La pomme

    A cette occasion des Francofolies de Spa 2015 qui se sont déroulées du vendredi 17 au lundi 20 juin 2015, je me suis associé à mon ami Patrick Alen ( Les Gauff'... Lire la suite

    Par  Misteremma
    CULTURE, MÉDIAS, SOCIÉTÉ
  • Voyage léger

    Voyage léger

    Présentation de l’éditeur : Dès sa parution en 2011, ce premier roman de Mélissa Verreault a enthousiasmé la critique par l’aplomb de sa voix et son... Lire la suite

    Par  Adtraviata
    CULTURE
  • Les voitures de calcutta

    voitures calcutta

    Dans la jungle du trafic indien (Calcutta 2010) Dès la sortie de Howrah, la grande gare de Calcutta, je prends de plein fouet une douche d’énergie vitale qui... Lire la suite

    Par  Rbranche
    CULTURE, SCIENCE & VIE
  • HYMNE A LA TERRE // Art Wolfe – Editions National Geographic

    HYMNE TERRE Wolfe Editions National Geographic

    HYMNE A LA TERRE // Art Wolfe – Editions National GeographicHYMNE A LA TERRE par Art WolfeEditions National GeographicUn éloge à la Terre et ses merveillesDepui... Lire la suite

    Par  Sa
    CULTURE
  • Vide et plein

    Vide plein

    Le blog est bien silencieux ces temps-ci... J'ai déserté ces pages depuis un moment. Un passage à blanc, non pas à vide dans le réservoir d'idées toujours plein... Lire la suite

    Par  Detoursdesmondes
    BEAUX ARTS, CULTURE

A propos de l’auteur


Idherault.tv 44506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine