Magazine Culture

« Pardonnable impardonnable » de Valérie Tong Cuong

Par Douceurlitteraire

p-i

« Milo est tombé pour nous aider à grandir. »

Quelle famille ne connait pas les mensonges, les trahisons, les secrets? La famille de Milo ne fait pas exception. Sous les apparences d’une famille idéale, Jeanne la grand-mère, Céleste et Lino les parents, Marguerite la tante et Milo mènent une vie paisible sur laquelle les soucis semblent glisser. Jusqu’au jour où, après une course de vitesse en vélo avec sa tante, Milo tombe. Le diagnostic est grave: trauma crânien, opération, risque de séquelles…la vie suspend sa respiration.

Autour du chevet de Milo se succèdent ses parents, sa grand-mère et sa tante, cette dernière devenant la criminelle numéro un pour avoir participé à la course fatale et parce que dans chaque situation dramatique, tout le monde a besoin de trouver un coupable, une personne à blâmer pour donner une explication à la fatalité.

L’espoir permet de s’armer de courage et la famille de Milo attend chaque jour les signes montrant une quelconque guérison chez cet enfant de douze ans.

Mais ce drame va petit à petit faire apparaître au grand jour le vrai visage de chacun et dévoiler des secrets tus pendants des années.

« Il aura fallu que mon fils se brise pour que volent en éclats les apparences. »

J’ai beaucoup aimé ce livre d’autant plus que j’ai découvert la plume de Valérie Tong Cuong. 

Chacun d’entre nous a connu ou connaîtra au cours de sa vie des révélations familiales plus ou moins difficiles à accepter. Les personnes que  nous pensons connaître le mieux sont parfois celles que l’on connaît le moins mais il existe une chose que nous ne pouvons négliger: le pardon. Le pardon nécessaire pour pouvoir avancer, le pardon qui peut sauver des familles ou des amitiés, le pardon qui maintient les gens liés.

Je ne peux pas vous en révéler plus sur le contenu de ce roman sans risquer de vous fournir des informations importantes mais je vous conseille grandement ce livre pour son côté vrai et incroyablement humain. J’ai eu des moments de grandes émotions en lisant ce livre notamment lorsqu’est décrite la relation fusionnelle entre Milo et sa jeune tante  » Lorsqu’il me disait que j’étais un soleil alors que c’était lui qui éclairait ma vie. » ou encore les révélations faites sur Jeanne la grand-mère que l’on croit froide et sans pitié.

Une belle histoire qui pourrait être la nôtre et qui montre avec brio la force que peut avoir l’amour et le pardon.

 » C’est la situation qui est monstrueuse. Notre capacité commune à nous tromper sur l’essentiel. Notre manière d’enfouir nos erreurs en espérant qu’elles s’annuleront. Mais par dessus tout: nos silences.

Une lecture que je conseille vivement!

Un livre publié aux éditions JCLattès.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Douceurlitteraire 1705 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines