Magazine Culture

Inégalité de traitement

Par Antoine06 @AVissuzaine
J’ai reçu ce matin un courrier de la ville de Nice, service des élections, contenant trois feuilles de format A4. La première feuille, imprimée noir et blanc recto-verso, signée du Maire, m’informe qu’un référendum (sans que ce mot soit utilisé) sera organisé le jeudi 19 février m’invitant à me prononcer pour ou contre la privatisation de l’aéroport. Que le Maire de la ville m’informe d’un scrutin, cela semble cohérent, au petit détail près que le courrier est clairement orienté dans le sens du vote négatif. La deuxième feuille, imprimée bleu et blanc recto-verso sur papier glacé, rapporte le point de vue des cinq groupes du conseil municipal. Le groupe de la majorité municipale invite à voter Non comme précédemment indiqué, les quatre autres groupes, en arguments politiciens choisis, contestent le coût inutile de la consultation référendaire tout en étant contre –tout le monde semble contre- mais l’un concluant cependant à voter Non, les autres à ne pas voter. Au cas où nous n’aurions pas compris, la troisième feuille, imprimée en couleur, recto, sur papier glacé avec la photo du Maire arborant son abondante chevelure brune (naturelle ?), nous rappelle derechef tout le mal qu’il faut penser du projet. De même que le paragraphe superflu dans le courrier d’annonce du référendum, ce dernier feuillet ne sert à rien sinon à montrer la frimousse du Maire et augmenter le coût –par ailleurs dénoncé- de cette consultation dont le résultat ne fait aucun doute.
Mais face à ce consensus, les partisans du Oui, qui doivent bien exister, auront probablement du mal à trouver des supports pour développer leurs arguments.  INÉGALITÉ DE TRAITEMENT

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine06 2053 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines