Magazine Concerts & Festivals

Dario Mars and the Guillotines - Propulse Public-Orangerie du Botanique - Bruxelles, le 6 février 2015

Publié le 06 février 2015 par Concerts-Review

Dario Mars and the Guillotines - vendredi 06 février • Botanique • 20h50!

DSC05150.JPG

L'un des nouveaux groupes belges les plus excitants du moment, dixit les pas faux-culs de Focus Vif.

T'avais pas attendu leur avis pour aller les voir le long du canal, en juillet dernier.

DSC05143.JPG

  Pas de round d'échauffement ou de mise en jambes en douceur, Bineta Saware - Vicenzo Capizzi -  David Kostman et  Renaud Mayeur entrent d'emblée dans le vif du sujet avec ' Cold sun'.

DSC05157.JPG
Une approche cinématique, des guitares surf, une voix grave, des vocalises indiennes , imagine  un désert aride, la poussière, un oxyuranus microlepidotus pas sympathique, l' astre rond, blafard... non, pas Capdevielle qui psalmodie... Quand t'es dans le désert  depuis trop longtemps... pense plutôt à Tarantino, c'est çà l'univers de Dario Mars, glauque, étouffant, malsain!

'How the story goes' , Vincenzo imprime un rythme infernal, Bineta narre, la guitare métallique griffe, Bineta geint, la basse pilonne, Bineta implore, Bruxelles frappe du talon, les têtes suivent le tempo..

That's rock'n'roll, babe!

Du vicieux, sale, corrompu,  pas de la muzak pour ménagères!

'Death is dead', sur l'écran tu imagines  apercevoir Clint Eastwood, le calendrier indique 1964, 'Per un pugno di dollari', le duo Leone/Morricone, ça va flinguer!

Toujours la mort, inéluctable, omniprésente, ' The day I died', Renaud la fait Dick Dale, Bineta ensorcelle.

DSC05164.JPG

DSC05163.JPG

L'atmosphère reste sombre, 'The Jailer', tu penses à Anna Calvi ou à Dani Klein,  Bineta nous la joue bluesy avant de nous proposer un aller simple pour les ténèbres, ' Somebody else inside'.

Le chant est mixte, le ton rageur, la panthère s'adresse à tes viscères, tandis qu'une nouvelle fois la frappe  lourde de Vincenzo s'attaque à tes neurones.

Des raclures qui terminent leur set par 'Banned for ever', mixant Golden Earring et Blue Cheer.

Dario Mars and the Guillotines, des crapules!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte