Magazine Culture

Le point sur la France...

Publié le 10 février 2015 par Theatrummundi

Ubu par Jarry.png


Le Champ-de-Mars

LES TROIS HOMMES LIBRES. Nous sommes les hommes libres, et voici notre caporal. - Vive la liberté, la liberté, la liberté ! Nous sommes libres. - N'oublions pas que notre devoir, c'est d'être libres. Allons moins vite, nous arriverions à l'heure. La liberté, c'est de n'arriver jamais à l'heure - jamais, jamais ! pour nos exercices de liberté. Désobéissons avec ensemble... Non ! pas ensemble : une, deux, trois ! le premier à un, le deuxième à deux, le troisième à trois. Voilà toute la différence. Inventons chacun un temps différent, quoique ce soit bien fatigant. Désobéissons individuellement - au caporal des hommes libres !

LE CAPORAL. Rassemblement ! (Ils se dispersent.) Vous, l'homme libre numéro trois, vous me ferez deux jours de salle de police, pour vous être mis, avec le numéro deux, en rang. La théorie dit : Soyez libres ! - Exercices individuels de désobéissance... L'indiscipline aveugle et de tous les instants fait la force principale des hommes libres. - Portez... arme !

LES TROIS HOMMES LIBRES. Parlons sur les rangs. - Désobéissons. - Le premier à un, le deuxième à deux, le troisième à trois. - Une, deux, trois !

LE CAPORAL. Au temps ! Numéro un, vous deviez poser l'arme à terre ; numéro deux, la lever la crosse en l'air ; numéro trois, la jeter à six pas derrière et tâcher de prendre ensuite une attitude libertaire. Rompez vos rangs ! Une, deux ! une, deux !

Ils se rassemblent et sortent en évitant de marcher au pas.

Jarry, Ubu enchaîné, I, 2 - 1899

Ubu par Jarry.png


Le Champ-de-Mars

LES TROIS HOMMES LIBRES. Nous sommes les hommes libres, et voici notre caporal. - Vive la liberté, la liberté, la liberté ! Nous sommes libres. - N'oublions pas que notre devoir, c'est d'être libres. Allons moins vite, nous arriverions à l'heure. La liberté, c'est de n'arriver jamais à l'heure - jamais, jamais ! pour nos exercices de liberté. Désobéissons avec ensemble... Non ! pas ensemble : une, deux, trois ! le premier à un, le deuxième à deux, le troisième à trois. Voilà toute la différence. Inventons chacun un temps différent, quoique ce soit bien fatigant. Désobéissons individuellement - au caporal des hommes libres !

LE CAPORAL. Rassemblement ! (Ils se dispersent.) Vous, l'homme libre numéro trois, vous me ferez deux jours de salle de police, pour vous être mis, avec le numéro deux, en rang. La théorie dit : Soyez libres ! - Exercices individuels de désobéissance... L'indiscipline aveugle et de tous les instants fait la force principale des hommes libres. - Portez... arme !

LES TROIS HOMMES LIBRES. Parlons sur les rangs. - Désobéissons. - Le premier à un, le deuxième à deux, le troisième à trois. - Une, deux, trois !

LE CAPORAL. Au temps ! Numéro un, vous deviez poser l'arme à terre ; numéro deux, la lever la crosse en l'air ; numéro trois, la jeter à six pas derrière et tâcher de prendre ensuite une attitude libertaire. Rompez vos rangs ! Une, deux ! une, deux !

Ils se rassemblent et sortent en évitant de marcher au pas.

Jarry, Ubu enchaîné, I, 2 - 1899


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrummundi 4200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine