Magazine Culture

Paper Dollhouse – Helios

Publié le 10 février 2015 par Hartzine
Paper Dollhouse - Aeonflower 2Paper Dollhouse, projet de la londonienne Astrud Steehouder désormais rejointe par l’artiste multi-media Nina Bosnic, partage plus qu’une simple esthétique ultra-minimaliste doublée d’une électronique lascive avec le duo DVA Damas, récent auteur de l’EP Wet Vision sur Downwards North America (lire). Joe Cocherell s’est en effet fendu l’année passée d’un split EP en compagnie de Montalk (= Paper Dollhouse?) sur l’énigmatique label Resilience intitulé Interpretations of Paper Dollhouse – scellant ainsi, par cette relecture aux résonances techno-industrielle, une amitié née dans les tréfonds d’un club au Nord de l’Angleterre. Et tandis que les seconds sortent de la pénombre avec un maxi long de quatre titre sur l’extension US de Downwards drivée par Juan Mendez, les premiers cités instiguent un second LP à paraître le 2 mars prochain sur Night School Records après l’inaugural A Box Painted Black sorti en 2012 sur Bird Records. Prenant le parti d’accentuer la linéarité synthétique de ses compositions et optant pour une langueur atmosphérique plutôt qu’une quelconque mélodie, les deux Anglaises signent avec Aeonflower une peinture à la fois intime et émotionnelle d’un univers parcourant erratiquement les sinueuses frontières du rêve. La kaléidoscopique mise en images d’Helios, réalisée par Patrick Stein et premier extrait de ce-dernier, est à découvrir ci-après. Vidéo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hartzine 83158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines