Magazine Culture

Esprit d'hiver, Laura Kasischke

Par Laurielit @bloglaurielit

esprit-d-hiver,M119310Réveillon de noël chez Holly, son mari et leur fille Tatty. Ils se sont réveillés en catastrophe. Lui est parti pour l’aéroport, chercher ses parents. Elle doit se préparer car ce midi, comme tous les noëls, c’est chez eux et la famille et les amis débarquent. Dans cette maison, Tatty, l'ado, semble un peu agacée par sa mère, exigeante et à la fois dépressive. Tatiana a été adoptée dès son plus jeune âge. La journée de préparatifs ne va pas se dérouler comme prévu et entre la météo qui fait des siennes, un rapport mère-fille qui se tend et s'envenime, on sent poindre le drame dès les premières pages.

Je vais avoir beaucoup de mal à vous parler de ce livre car il m’a profondément dérangé, pourtant je n’ai pu le lâcher…En tant que lecteur on est projeté dans deux espaces-temps différents : le jour du réveillon et en alternance l’histoire de l’adoption de Tatty dans un orphelinat en Sibérie. Il est délicat de dissocier les deux dans cette chronique car ce qui va se passer le jour du réveillon est lié à l’histoire de Tatiana. Je ne vais évidemment pas trop en révéler mais l’auteure réussit l’exploit de nous tenir en haleine. Très rapidement, on comprend qu’il y a quelque chose d'étrange mais de manière très habile, l’auteure brouille suffisamment bien les pistes pour qu’on ne puisse pas vraiment le déceler. Ce mécanisme est à la fois très intéressant car il tient en haleine mais peut-être aussi à la fois très énervant. Bon dieu, que se passe-t-il ? Est-ce moi qui interprète mal, qui ai mal compris ou y’a-t-il quelque chose qui ne tourne vraiment pas rond dans cette maison ? J'ai failli arrêter de le lire car j'avais l'impression de ne rien comprendre et de tourner en rond. Quand on touche enfin du doigt un début d’explication, hop on est rebasculé en Sibérie, dans cet orphelinat tellement glaçant, dans ce milieu si éloigné de tout ou les enfants sont maltraités ? tapés ? brisés ? Bref tout est vraiment profondément glauque dans ce récit et assez lent. La fin est bien menée et digne d'un bon polar mais bon cela ne m'a pas suffi. J’ai refermé le livre, à la fois surprise (mais pas tant) du dénouement et pourtant avec des questions en suspens. Je suis partagée, vraiment. Un livre qui a reçu le prix des lectrices de ELLE.

Après avoir écrit ma chronique, je recherche un peu d'autres avis...et j'ai trouvé celui de Galéa, qui m'a conforté dans mon écrit.

Leiloona a un autre avis => écouté en Audiolib, est-ce que cela change l'impression globale, peut-être...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurielit 3519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines