Magazine Culture

[Critique] Sons of Liberty : l’indépendance par l’ennui

Publié le 10 février 2015 par Linfotoutcourt

L'impression laissée par le premier épisode se poursuit dans les deux autres. Résultat, Sons of Liberty laisse un goût d'inachevé et l'idée d'un certain manque de maîtrise.

Avec cette saison en trois longs épisodes de 90 minutes, on assiste donc à l'élaboration et à la signature de la déclaration d'indépendance des États-Unis. Sauf que pour en arriver là, la narration subit des longueurs qui alourdissent le récit. Ce qui est franchement dommage.

Parce que tout est réuni pour avoir quelque chose de vraiment bon. Les acteurs jouent relativement juste, la bande son de Hans Zimmer est fort agréable,et ô joie, on ne trouve pas une histoire de fesse gratuite en plein milieu de l'intrigue. Bon, il y en a une, mais elle a son importance.

On réussit même à retrouver un peu l'esprit de The Patriot avec Mel Gibson. Et un vrai méchant dont on attend la fin atroce avec une certaine impatience, on ne vous le cache pas. Le genre de salaud dont on espère qui doit la fin de sa vie à la main du héros et d'avoir le visage de ce dernier comme dernière vision avant l'au-delà. Bref tous les ingrédients sont réunis pour un truc flambant. Sauf que ça coince quelque part.

Si l'envie de voir la suite suffit à aller au bout, on regrette tout de même ce faux rythme qui tend à donner cette impression que la série est finalement bancale.

Avis

A regarder pour voir Georges Washington devenir tout rouge (mais pas au niveau de la tunique).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Party Girl - Critique

    Party Girl Critique

    Peut-on changer de vie ?Réalisé par Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, Party Girl raconte l'histoire d'une femme de cabaret de soixante ans,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Délivre-nous du mal - Critique

    Délivre-nous Critique

    Le diable est dans les détails !Nouveau film d'horreur pour Scott Derrickson après les succès de « L'exorcisme d'emily rose » et de « Sinister », le... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Les Recettes du bonheur - Critique

    Recettes bonheur Critique

    Épicez-vous la vie !"Actuellement présenté au festival de Deauville, produit par Steven Spielberg, Oprah Winfrey et Juliet Blake, Les recettes du bonheur,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Mademoiselle Julie - Critique

    Mademoiselle Julie Critique

    Ménage à trois !"Mademoiselle Julie, film aux allures de pièce de théâtre, écrit et réalisé par Liv Ullmann, d'après l'œuvre du suédois August Strindberg est... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Pride - Critique

    Pride Critique

    L'union fait la force !Pride, nouvelle comédie britannique de la rentrée qui a remporté la Queer Palm du Festival de Cannes 2014, est un feel good movie... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Sin City : j'ai tué pour elle - Critique

    City j'ai pour elle Critique

    Mais qui j'ai tué ?Presque dix ans après, avec Sin City : j'ai tué pour elle, Robert Rodriguez et Frank Miller reviennent pour nous livrer la suite des aventure... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Elle l'adore - Critique

    Elle l'adore Critique

    On aurait voulu l'adorer !Pour son premier film, Jeanne Herry met en scène Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte dans Elle l'adore, qui raconte l'histoire d'un... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 79195 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine