Magazine Musique

Cinéma : Cinquante Nuances de Grey, on ira le VOIR… ou PAS !

Publié le 11 février 2015 par Diesemag @diesemag

Sortie ciné du jour : difficile d’échapper aux affiches placardées dans toute la ville, au matraquage promotionnel et à la polémique autour du choix des acteurs d’un des films les plus attendus de l’année. Alors, faut-il aller voir Cinquante Nuances de Grey de Sam-Taylor Johnson (Universal Pictures Internional France)…ou PAS ?

cndg-affiche

Synopsis : inutile de tourner autour du pot, il s’agit des amours sado-maso entre une jeune femme au départ innocente et un jeune homme arrogant et bourré de thune !

Un synopsis bien succinct qui ne donne que très peu d’idée au quelconque individu qui a pu éviter, comme par magie, la bande annonce ponctuée par une version langoureuse de Crazy in Love de Beyoncé. Quelques mots dont n’ont pas besoin les lecteurs de la trilogie qui a fait rentrer son auteur E.L. James dans la liste des 100 personnes les plus influentes au monde du Time en 2012.

cndg-image3

Alors chers lecteurs, on va le voir ou PAS ?

Un grand oui pour Jamie Dornan. Ancien mannequin pour Calvin Klein notamment, celui qui a joué le bel amant de la reine dans le Marie-Antoinette de Sofia Coppola est un argument de poids secouant le coeur de la midinette qui réside en chacune d’entre nous. Que celle qui n’a pas retenu sa respiration en le voyant torse-nu dans le trailer me lance la première pierre !

cndg-image1

Un autre oui parce que c’est une histoire d’amour après tout, même si le personnage principal, ce cher Christian Grey a des goûts forts singuliers. Ce n’est pas pour rien qu’il sort en salles juste pour la fête des amoureux, même si votre Valentin, réalité quand tu nous rattrapes, en comparaison ne ressemblera à rien !

Un petit oui par curiosité et un peu de voyeurisme. Oui, on ne va pas le cacher, on veut savoir si les rumeurs de manque d’alchimie entre l’ex de Kiera Knightley et Dakota Johnson, fille de la lippue Melanie Griffith et de Don-Miami Vice-Johnson sont vraies.

cndg-image5

On aura sûrement un petit oui des amateurs de ces pratiques dite hors normes qui iront vérifier si les exercices de leur discipline sont bien exécutés ! À la rédaction de #Diesemag on ne se permettra pas de juger, entre adultes consentants tout est possible et comme chez Arnold et Willy, il faut de tout pour faire un monde…

Si on a lu le livre, il peut y avoir un petit Euuuh…  car comme on le sait bien, il arrive souvent que les adaptations de livre soient décevantes, frustrant les fans qui ne trouvent pas correctement retranscrites les scènes qui les ont tant touchées à la lecture.

cndg-image9

Le petit Euuuh… peut aussi venir si on ne succombe pas au charme de ce cher Jamie, parce qu’on est déçu que Charlie Hunnam – le Jax Teller de la série Sons of Anarchy ou Raleigh Beckett le pilote impétueux de Pacific Rim - n’a pas été finalement retenu pour le rôle de Christian Grey.

Ce sera sans doute un non pour ceux qui se rappellent uniquement de la réalisatrice, Sam Taylor-Johnson comme la photographe qui a immortalisé un David Beckham endormi, sans doute la preuve qu’elle aime les belles choses.

Et ce sera un gros non pour celles, minorité non négligeable, n’ont juste pas digéré ces trois concentrés d’amour, de glamour et de sexe qu’on peut dire singulier pour être poli, un tas de guimauve, Harlequin version trash, lu en cachette par des nunuches. On le sait, les femmes sont dures entre elles, et il faut que ça change, Girl Power les filles, toutes ensembles !

cndg-image2

Alors pour vous, est-ce que ce sera un Oui, un petit Euuuh… ou un grand non ?

Cinéma : Cinquante Nuances de Grey, on ira le VOIR… ou PAS !
Cinéma : Cinquante Nuances de Grey, on ira le VOIR… ou PAS !
Cinéma : Cinquante Nuances de Grey, on ira le VOIR… ou PAS !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diesemag 18637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine