Magazine Cuisine

L'heure de nos repas influe-t-elle sur notre poids ?

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
L'heure de nos repas influe-t-elle sur notre poids ?

On en rêve toutes de pouvoir manger ce que l'on veut, quand on veut, et ne pas prendre un gramme. Et si je vous disais que la solution miracle existe peut-être ? En effet, une étude californienne réalisée par les chercheurs de l'institut Salk, semble prouver que le poids peut être régulé en fonction de la plage horaire sur laquelle nous prenons nos repas. Allons voir ceci de plus prêt.

Time restricted feeding

On est toutes plus ou moins gourmandes, on rêve toutes de pouvoir se faire plaisir sans que la balance nous fasse culpabiliser la seconde qui suit. Mesdames, il est possible que des chercheurs américains aient trouvé le remède à tous nos problèmes ! Depuis plusieurs années ils testent ce que l'on appelle " le time restricted feeding ", autrement nommé le temps restreint d'alimentation. Ils partent du principe que tout le monde n'a pas forcement accès à une nourriture plus saine et plus coûteuse, et proposent donc une approche différente du régime.

La règle numéro un est de respecter des plages horaires pour prendre vos repas tout en ne se privant de rien. Pour que " le time
restricted feeding " soit efficace, il faut que la totalité des repas soit pris sur un espace temps de 12 heures. Par exemple, si vous prenez votre petit déjeuner à 7h50, vous ne devez pas prendre votre repas du soir après 19h50. Cette méthode permet de dire au revoir au grignotage et bonjour au dîner tôt.

Attention, il ne faut pas confondre le " time restricted feeding " avec la chrononutrition, qui elle consiste à apporter à notre corps un type d'aliment bien précis à une heure bien spécifique.

Cette nouvelle approche semble avoir fait ses preuves puisqu'elle permet de lutter contre l'obésité sans restriction calorique. De plus, elle prévient de divers troubles métaboliques et problèmes nutritionnels comme le diabète de type II ou encore l'hypercholestérolémie.

Et attendez Mesdames ce n'est pas fini ! Les effets du temps de restriction de prise alimentaire de la semaine sont maintenus même lors d'une interruption durant un week-end, où il faut le reconnaitre, il est bien plus difficile de s'organiser une plage horaire pour manger. De plus cette méthode semble réellement compatible avec les différents modes de vies actuels.
Alors, qui est prête à se lancer dans le " time restricted feeding " ?

Camille Desclaux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog