Magazine Culture

Marre des clichés

Publié le 17 février 2015 par Lana

J’en ai marre. Marre d’entendre et de lire des clichés sur la schizophrénie.

Les schizophrènes sont plus intelligents que les autres, moins intelligents, plus artistes, plus dangereux, difficiles à gérer dans les services de psychiatrie, sont des êtres christiques en devenir, ont une aura indigo, souffrent de séquelles irréversibles, doivent prendre des médicaments à vie, ne peuvent pas guérir, sont de pauvres types frustrés, sont des personnes, des génies, sont victimes de graves carences en vitamines, etc.

J’arrête là. Je sais, il ne faut jamais aller lire les commentaires sur internet. Trop tard, c’est fait. Et je voudrais juste dire qu’il faut arrêter avec les généralités.

Parce que la schizophrène, elle en a marre, Marre de se voir mettre dans le même moule que 60 millions d’autres personnes dans le monde parce qu’elle vit avec la même maladie qu’eux.

Donc, je vais vous dire un truc. Pas que je suis une personne, parce que j’espère bien que vous l’aviez déjà remarqué, mais que je suis moi. Je suis râleuse, révoltée, curieuse, cartésienne, athée, je parle trop vite et trop brusquement, je suis organisée, je ne peux pas vivre sans lire, je suis libraire (pour l’instant), j’ai un chien, j’aime les séries américaines, je suis féministe, j’aime le cinéma et les expos, et, oui, je vis avec la schizophrénie. Et je n’entends jamais dire « les diabétiques ou les cancéreux, ils sont comme ci ou comme ça » et vas-y que je les mets tous dans le même sac. Alors, j’aimerais vraiment, mais vraiment, arrêter de l’entendre sur les schizophrènes.

téléchargement (15)

S’il faut qu’on vous précise que les schizophrènes sont des personnes, que certains sont intelligents et d’autres bêtes, qu’il y a des artistes et d’autres qui ne le sont pas, si vous ne comprenez pas pourquoi il est normal et tout à fait sain de ne pas s’adapter à la vie en HP, si vous nous condamnez à la maladie à vie alors qu’on n’a pas vingt ans, si vous avez peur de nous, c’est vous qui avez un problème avec la schizophrénie. C’est vous qui confondez maladie et personnalité. C’est vous qui ne comprenez pas les schizophrènes. parce que tout ce qu’il y a à savoir, c’est que les personnes vivant avec la schizophrénie ont en  commun certains symptômes, et que nous n’allons ni détruire ni sauver le monde avec notre dangerosité ou notre « christicité » en devenir. On a juste envie qu’on nous regarde comme une personne particulière, pas comme un cas psychiatrique qui représenterait tous les autres.

Et si vous n’avez pas compris ça, que vos étiquettes sont réductrices et nous dérangent, alors il vaut mieux que vous vous taisiez quand le sujet de la schizophrénie est abordé.

PS: mon taux de vitamines est parfait!


Classé dans:Réflexions personnelles

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lana 4822 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog