Magazine Culture

Le maroc irrite les medias francais

Par Citoyenhmida

Depuis plusieurs mois, les relations franco-marocaines traversaient une zone de turbulence marquée par des incidents qui auraient pu être évités.

Mais la raison semble reprendre ses droits et les intérêts bien compris des deux états, des deux pays et des deux peuples reprennent le dessus.

Après une normalisation des relations judiciaires et après la reconnaissance de l’importance fondamentale des relations sécuritaires, et après la rencontre entre les deux chefs d’état français et marocain, la situation officielle se stabilise!

La rencontre entre les chefs des deux diplomaties devrait sceller définitivement la réconciliation, après que des stigmates personnelles soient complètement effacées, parce qu’elles sont beaucoup moins importantes que les liens entre les deux états.

Pourtant, ce retour à la normale dans les relations marocco-françaises ne semble pas être du goût de tout le monde en France!

Notamment pas celui de certains médias français!

Accabler le Maroc, le régime marocain, les expériences politiques marocaines, a tout été le sport favori d’une partie de la presse française, depuis les heures sombres des années de plomb où cela pouvait alors se justifier.

Ces dernières semaines, on remarque un intérêt soudain et réitéré des médias français pour le royaume!

A partir des données “Swissleaks”, deux journalistes français ont monté en épingle quelques chiffres et quelques noms et ont voulu démontrer que les dirigeants du Maroc et ses hommes d’affaires ne sont rien d’autres de vulgaires malfrats.

Leur attitude dans la conduite de ce qu’ils qualifient de “enquête” est pour le moins surprenante : ces messieurs s’érigent en juges d’instruction, en procureurs ou pour le moins en policiers dans leur recherche de renseignements auprès des intéressés.

D’autres médias français se sont subitement intéressés à notre pays depuis que l’amorce d’une reprise s’esquisse et surtout depuis que les chefs d’état se sont rencontrés.

FRANCE 24 – dont on connait l’animosité anti-marocaine – et même FRANCE 3 – qui cherche peut-être à se refaire une part de marché sur le dos du Maroc mais qui est incapable de disposer de sa propre équipe de reportage et fait appel à une agence – ont dépêché des équipes pour réaliser des reportages sur le Maroc, sans tenir aucun compte des normes règlementaires en vigueur au Maroc dans ce domaine!

Les journalistes français se croient en territoire conquis et font fi de tout ce qui peut les gêner dans leur travail, au nom de la liberté de s’informer et d’informer.

Ces Tintin de pacotille pensent que leur statut de journalistes les exempte de tout respect des règles en vigueur dans un état souverain. Ils jouent donc les vierges effarouchées dès que l’on ose leur rappeler ce qu’ils sont sensés savoir s’ils sont des professionnels aguerris.

Bien sûr, il s’est trouvé quelques uns de nos compatriotes pour défendre ces journalistes français dans leur droit à violer le droit marocain au nom de principes foireux !

Certains le font en toute bonne foi, croyant les journaux français sur parole, comme au bon vieux temps où tout ce qu’écrivait LE MONDE ou tout ce que diffusait RFI était parole sacrée.

D’autres, dont les réseaux sociaux ont phagocyté les cerveaux, ne savent que répéter ce qui se dit sur TWITTER et sur Facebook! Ils ne donnent plus la peine de réfléchir par eux-mêmes!

Une partie, la moins importante mais la plus virulente, profite de ces incidents pour se faire entendre : défendre les journalistes étrangers est un bon moyen pour se faire passer pour les chantres de la démocratie et la liberté d’expression! Je pense à quelques journalistes ou prétendus tels de chez, à quelques droits-de-l’hommistes professionnels…

Je dirais à tout ce beau monde que le Maroc et les marocains sont bien au-dessus de ces basses magouilles!

Malgré votre énervement, messieurs les journalistes français, le Maroc et les marocains continueront leur petit bonhomme de chemin, sans se laisser entrainer dans ce que l’on peut appeler la “chouha” qui entache les peuples arabes et musulmans!

Non, messieurs les journalistes français, vous n’aurez pas le plaisir de venir monter vos reportages sur une terre marocaine ensanglantée, déchirée et endeuillée.

Non, le Maroc est un état millénaire, qui a marqué l’histoire et qui a été marqué par l’histoire : il n’est ni la création ex-nililo du fantasme d’un dirigeant colonialiste en mal de géographie, ni le résultat d’un coup de crayon fantaisiste d’un général qui s’ennuyait, ni la conséquence du dépeçage d’une quelconque terra-nullus où le premier arrivé était le premier servi!

Non, messieurs les journalistes français, vous avez affaire à un état constitué, avec ses lois, ses règles, ses procédures, ses instituions, sa police, sa justice, sa politique, son gouvernement, et ne l’oubliez jamais la fierté de ses habitants!

Alors, calmons-nous!

Vous êtes les bienvenus chez nous, dans le respect mutuel et réciproque! Respectez-nous et “nous vous mettrons sur nos têtes”, comme le dit si joliment la formule bien de chez nous!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines