Magazine Culture

« On a choisi notre camp, Claude ! »"

Publié le 17 février 2015 par Radiocampusparis @campusparis

CAMP CLAUDE... Un nom de groupe inspiré par la nostalgie des colonies de vacances et des road trips en famille aux Etats-Unis, que faisait chaque été la chanteuse franco-américaine Diane Sagnier, 24 ans. Devenue photographe, Diane, dont le deuxième prénom est Claude, est revenue à ses premières amours (le chant, la guitare), en rencontrant deux membres du groupe Tristesse Contemporaine : l'Anglais Mike et le Suédois Leo. Coup de coeur immédiat pour leurs morceaux, par exemple, ou encore , composés à trois, qui mêlent les influences rock garage post-grunge de l'une aux obsessions électro 80's des deux autres. On ne se lasse pas de la voix magnifiquement douce et envoûtante de la chanteuse : on a choisi notre camp, Claude!

Ce soir, ils seront sur le plateau pour un live et un interview, SoLidE !

« On a choisi notre camp, Claude ! »
« On a choisi notre camp, Claude ! »
« On a choisi notre camp, Claude ! »

On ira aussi se balader dans Paris, un p'tit road trip dans la city ! Bien curieux que nous sommes, pour un samedi soir peu ordinaire, on a eu envie d'explorer les sous-sols des catacombes pour un concert extra-ordinaire... Alexandra vous en narrera les méandres !

Et pour rester dans la thématique de l'enfermement, on fera un petit détour par la maison européenne de la photographie qui présente actuellement l'exposition " Prisons ". Des photographies de Grégoire Korganow prises dans une vingtaine de prisons françaises, une immersion sensorielle loin des clichés actuels !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Radiocampusparis 56703 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines