Magazine Culture

Thor-2011

Publié le 18 février 2015 par Numfar
Thor-2011

Thor

2011

Producteur:

Kevin Feige

Réalisateur:

Kenneth Brannagh

Scénario:

Ashley Edward Miller, Zack Stentz & Don Payne

Histoire écrite par J.Michael Straczynski & Mark Protosevich

Personnage créé par:

Stan Lee, Larry Lieber & Jack Kirby.

Musique:

Patrick Doyle

Thor

Chris Hemsworth

Asgardians:

Anthony Hopkins: Odin

Renee Russo: Frigga

Tom Hiddleston: Loki

Jaimie Alexander: Sif

Ray Stevenson: Volstagg

Tadanobu Assano: Hogun

Joshua Dallas: Fandral

Idris Elba: Heimdall

Terriens

Natalie Portman: Dr. Jane Foster

Stellan Skarsgard: Dr. Erik Selvig

Kat Dennings: Darcy Lewis

SHIELD:

Samuel L. Jackson: Director Nick Fury

Clark Gregg: Agent Phil Coulson

Maximillano Hernandez: Agent Jasper Sitwell

Jeremy Renner: Clint Barton AKA Hawkeye

Ennemis:

Colm Feore: Laufrey

SHIELD:

Samuel L. Jackson: Directeur Nick Fury

Clark Gregg: Agent Phil Coulson

Scarlett Johansson: Natalie Rushman AKA Natasha Romanoff AKA Black Widow

Apparition de Stan Lee:

Chauffeur de camion.

Sequence post-générique

Nick Fury présente le Tesseract au Dr. Selvig, mais celui-ci est déjà manipulé par Loki.

Chrono-mythologie

Phase One-06

Résumé: Après avoir trahi la confiance d'Odin, Thor est banni sur Terre et dépossédé de son marteau légendaire.

Avec l'aide des astrophysiciens les Dr. Selvig et Foster, il va tenter de le reprendre à l'organisation SHIELD qui a mis la main dessus.

Mais c'est sans compter sur la trahison de son frère d'adoption Loki, qui convoite le trône d'Asgard.


Et pour ne rien arranger, Thor tombe amoureux de la belle Jane Foster.

Après trois long métrages et deux courts, posant l'univers terrien du MCU, quel bonheur de partir dans l'espace et découvrir un nouvel univers. Un univers extrêmement riche et aux nombreux personnages passionnants, même si ceux-ci ont été sous-utilisés dans les films.

Oui j'ai aimé l'univers de Thor, la beauté d'Asgard, et ses personalités servies par un casting encore une fois proche de la perfection.

Anthony Hopkins est divin dans le rôle d'Odin et Renee Russo que j'avais perdu de vue depuis l'Arme Fatale 3, est également royale.

Je suis fan de Ray Stevenson (l'inoubliable Titus Pullo de la 13e légion de César dans la série Rome) et malheureusement, son rôle archi-vu et revu de gros barbare style Obélix qui ne pense qu'à manger, boire et taper sur les Frost Giants ne le met pas en valeur, en plus d'être sous-utilisé, je l'ai déjà dit.

Que dire de Chris Hemsworth? Qu'il incarne Thor à la perfection, qu'il est un grand acteur en plus d'être beau (non je ne suis pas gay, je dis juste qu'il est superbe avec sa chevelure blonde, son sourire angélique et ses muscles... arrêtez de me regarder comme ça s'il vous plaît, je vous dis que je ne suis pas gay. Non mais!) et possède un capital sympathie énorme aux yeux du public.

Et je trouve ça dégueulasse. Sérieusement! Il y en a qui ont tout et d'autres rien.

Moi je suis ni un bon acteur (j'chu même pas acteur d'ailleurs), ni beau et c'est à peine si j'inspire de la sympathie chez les chiens que je croise.

Dégueulasse.

Et Tom Hiddleston? Alors lui c'est la star des films Marvel.

Il a réussi à incarner le meilleur des méchants de Marvel tout en étant adoré par le public, grâce à son talent d'acteur et son charisme diabolique.

Dégueulasse je vous dis.

Oui j'ai adoré Asgard et son univers.

Non je ne trouve pas bizarre que Hogun soit joué par un acteur asiatique et Heimdall par un black.

On est pas en Scandinavie chez les vikings, on est dans une autre galaxie avec une race d'êtres supérieurs nommés "Asgardians".

Donc je ne comprend pas la controverse à ce sujet.

Si j'ai adoré Asgard, je ne peux pas en dire autant des scènes se passant au Nouveau-Mexique.

Rien à dire niveau acteurs, on est encore une fois au sommet, avec un Stellan Skarsgard génial, (je n'ai pas oublié son rôle de réalisateur allemand psychopathe dans la série Entourage) une Natalie Portman superbe, même si je l'ai trouvé peut-être un peu absente parfois, un peu détachée de son personnage.

Je l'ai trouvée bien meilleure sur The Dark World.

Les agents Coulson et Sitwell sont toujours aussi bons et l'apparition furtive de Hawkeye fait plaisir aux fans que nous sommes.

La surprise est Kat Dennings (Darcy) que je ne connaissais pas.

Elle est simplement hilarante dans son rôle d'assistante du Dr. Foster.

Son rôle, minuscule au début, a été élargi mais au final, même remarque que pour les autres acteurs, on ne la voit pas suffisamment.

Son rôle de support comique sera encore plus développé dans The Dark World.

Et c'est peut-être là ma plus grande critique: beaucoup de personnages géniaux qu'on a envie d'aimer, mais au final, peu de temps à l'écran.

Comme toujours, les scènes d'action prennent parfois trop de place.

Je suis également assez critique du village qui abrite Selvig et Foster.

Pas crédible pour deux sous, je n'y ai pas cru une seconde.

Un village de vieux film Hollywoodien, avec deux rues et dix maisons.

Exemple d'incrédulité de ma part: Thor veut partir rechercher son marteau et quitte ses amis.

Un jour plus tard, Selvig et Foster recroisent son chemin, il n'a pas trouvé de véhicule pour s'y rendre.

Sérieux? Ils ne se sont pas recroisés dans ce village ridicule qui ferait passer Urba City pour Los Santos?

Dommage, et dommage aussi le robot qui crache du feu, j'ai trouvé le combat de fin peu intéressant.

Mais ce sont des critiques infimes par rapport à l'ensemble, à la qualité des acteurs, du script et l'humour sous-jacent qui empêche le film de sombrer dans le ridicule, un ridicule qui afflige trop souvent certains films d'actions qui se prennent trop au sérieux.

La phrase qui m'a tué?

Lorsque le robot arrive dans le hameau, un agent demande à Coulson: "C'est un des gadgets de Stark?"

Coulson lui répond: "Je n'en sais rien, il ne me parle plus".

Et là, encore une fois, je recrache mon coca par le nez.

Une des critiques adressée au film et que je ne partage pas est sa fin.

ATTENTION SPOILERS!!!

Thor détruit le Bifrost (le chemin permettant d'entrer et de sortir d'Asgard) et Loki se laisse tomber dans l'espace.

Séquence post-générique: Loki est sur Terre manipulant le pauvre Dr. Selvig.

Comment? (et là je reprend la critique des génies de Honest Trailers que j'adore) Loki est mort et deux minutes après il est vivant?

Personne n'a dit qu'il était mort.

Loki peut projeter plusieurs images de lui à distance, êtes-vous sûr que c'est lui qui se jette dans l'espace?

Et il n'y a pas que le bifrost qui permette de voyager dans l'espace, on le verra dans les Avengers.

Bref pour résumer: Une autre grande réussite de l'équipe Marvel, je n'ai pas parlé de Kenneth Brannagh, réalisateur que je suis depuis ses débuts (avec une petite préférence pour "Peter's Friends") et qui s'est spécialisé dans les adaptations Shakespeariennes avec génie, amenant justement dans Thor, une dimension Shakespearienne très agréable.

Quelques petites critiques, mais je suis fan d'Asgard et de l'univers interstellaire de Marvel, présenté pour la première fois dans ce film.

A quand les

Note de l'auteur-1: On peut entendre dans ce film, le titre "Walk" des Foo Fighters. Si c'est pas la classe ça?

Note de l'auteur-2: la séquence post-générique avec Fury, Loki et Selvig a été réalisée par Joss Whedon.

Oui mes amis.

© Pascal Schlaefli

Urba City

18 Février 2015

Du même auteur:

Serial Angel

Vol.1

Anastase & Perfidule

Ebook en vente sur Amazon et Itunes store!

Serialangel.centerblog.net

Partager :     J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine