Magazine Autres musiques

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

Publié le 21 février 2015 par Turp

21 février 2015
(No 2015-06)

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

Pour sa production annuelle, l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal propose un voyage onirique au royaume d’Ouf 1er sous le signe de l’opéra bouffe et présente L’Étoile d’Emmanuel Chabrier les 26, 27 et 28 février à 19 h 30 à la salle Claude-Champagne de l’Université de Montréal. sous la direction de son chef Jean-François Rivest, l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) accompagne les trois distributions de jeunes artistes lyriques de l’atelier. La mise en scène a été confiée à François Racine et l’équipe de concepteurs est complétée par Robin Wheeler, à la direction de l’Atelier, Carl Pelletier, à la scénographie, Emie Gagnon, aux costumes et Serge Pelletier, aux éclairages.

Le chef Jean-François Rivest et le metteur en scène François Racine ont voulu commenter l’opéra-bouffe de Chabrier. Pour Jean-François Rivest, « [c]et opéra de Chabrier, créé en 1877, est avant tout un moment de spectacle pur et de divertissement profondément réjouissant !  Et le plus extraordinaire, c’est l’efficacité et la simplicité avec lesquelles Chabrier nous livre cette leçon de musique et de rire : tout y est à sa place, sans emphase, là où ça doit être. Le drame se joue, la farce éclate, la musique s’insinue dans le théâtre, et croyez-m’en, bientôt chacun d’entre nous se surprend à fredonner les mélodies de Monsieur Chabrier, en souriant à la lune complice ». François Racine est d’avis que « L’Étoile nous entraîne dans un monde étrange, absurde et dangereux, dont l’action pourrait se résumer à ceci :  Il était une fois, quelque part, un roi fou du nom de Ouf qui cherchait quelqu’un à exécuter pour rehausser les célébrations de la Saint-Ouf… Pourtant, un rien fera déraper l’ordre établi. Ce rien s’incarne dans Lazuli, jeune étranger qui surgit dans le royaume à la poursuite de l’amour. À ce moment, la quête de l’amour se confronte à la quête du pouvoir. Un duel où se mêlent le destin, incarné par les étoiles, la diplomatie, l’obscurantisme, l’espoir, l’amour, l’insolite et… l’ironie !  ».

Pour une petite introduction à l’oeuvre par l’astrologue Sirocco incarné par le baryton Serghei Virticus, je vous invite à visionner la bande-annonce préparée pour l’atelier en cliquant ici.

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

Serghei Virticus

La soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

Dans le cadre de son concert Bach, Mozart, Fauré à l’orgue, l’Orchestre symphonique de Montréal mettra en valeur le grand orgue Béique de la Maison symphonique de Montréal et aura comme invitée la soprano Marianne Fiset. De Wolgang Amadeus Mozart, celle interprétera l’Exsultate, jubilate, motet pour soprano et orgue, K. 165/158a et de Gabriel Fauré, elle chantera le Pie Jesu tiré du Requiem. L’organiste Isabelle Demers interprétera également le Prélude et fugue en la mineur, BWV 543 de Johann Sebastian Bach, le Six études en forme de canon, op. 56, n?4 en la bémol majeur de Robert Schumann, laFantaisie pour orgue sur « Einfeste Burg ist unser Gott », op. 27 de Max Reger, le Cortège académique de MacMillan, l »Élégie, op. 5 de Barié  et la Sonate pour orgue no6, Toccate de Raymond Daveluy.

Ce concert aura lieu à la Maison symphonique de Montréal en ce samedi21 février 2015 à 20 h.

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

Mariane Fiset

Philippe Sly à l’Opéra comique de Paris et Julie Boulianne au Vancouver Opera

Le baryton-basse Philippe Sly fera ses débuts à l’Opéra comique de Paris de la production de l’opéra Au Monde de Philippe Boesmans qui a été créé à La Monnaie à Bruxelles en 2014. La première a lieu demain le 22 février et trois autres représentations les 24, 26 et 27 février 2015. La mezzo-soprano Julie Boulianne chantera quant à elle sous les traits du Prince Orlovsky dans Die Fledermaus (La Chauve-souris) de Johann Strauss fils au Vancouver Opera le 28 février ainsi que les 5, 7 et 8 mars 2015.

Et « notre » Yannick Nézet-Séguin pour la soirée d’ouverture de la saison 2015-2016 du Metropolitan Opera de New York.

Le Metropolitan Opera de New York a présenté le 18 février 2015 la programmation de sa saison 2015-216 et a révélé à cette occasion que « notre « Yannick Nézet-Séguin assurerait la direction musicale de la soirée d’ouverture de la nouvelle saison le 21 septembre 2015 où sera présentée l’Otello de Giuseppe Verdi. Cette nouvelle production sera mise en scène par Bartlett Sher et comptera sur une prestigieuse distribution composée du ténor Aleksandrs Antonenko (Otello), la soprano Sonya Yoncheva, (Desdémone) et du baryton Zeljko Lucic (Iago). Depuis ses débuts au Metropolitan Opera de New York, Yannick Nézet-Séguin y a dirigé quatre autres opéras : Carmen (2009), Don Carlo (2010), Faust (2011), La Traviata (2013) et Rusalka (2014). Dans quelques semaines, il dirigera à nouveau le Don Carlo de Verdi et la première est prévue pour le 20 mars 2015, suivie de sept autres représentations entre le 2 et le 25 avril 2015. Au terme de la présente saison, il aura dirigé 42 représentations au Met et, avec les huit représentations d’Otello qu’il dirigera durant la saison 2015-2016, il atteindra le cap des 50 présences au pupitre de la grande maison d’opéra newyorkaise.

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal
Yannick Nézet-Séguin

Le numéro de février 2015 d’Infopéra

Le magazine Inforpéra vient de faire paraître le cinquième numéro de son volume 18 dont l’édition flash peut être feuilleté en cliquant  en cliquant ici . Le directeur Yves Cantin fait un portrait de la soprano Judith Bouchard et on y retrouve également un compte-rendu du dernier gala de l’Opéra de Québec ainsi que des articles sur le récent concert de la compagnie lyrique Tempêtes et Passions et sur « L’opéra fantastique, un concert pour la relève lyrique de Québec ».

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

L’Étoile de Chabrier à l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal et la soprano Marianne Fiset au concert Bach, Mozart et Fauré à l’orgue de l’Orchestre symphonique de Montréal

À l’émission L’Opéra- Tribune québécoise d’art lyrique, et en prévision de la production de L’Étoile d’Emmanuel Chabrier par l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal, mon co-animateur Justin Bernard, qui tiendra seul l’antenne cette semaine, fera entendre des extraits de cet opéra-bouffe. L’enregistrement choisi est celui paru chez Emi Classics (1986, rééditon 2004) mettant en présence les interprètes Colette Alliot-Lugaz, Geores Gautier, Gabriel Bacquier et François Le Roux. L’Orchestre et le Chœur de l’Opéra de Lyon sont sous la direction de John Elliot Gardiner. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » le dimanche de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

À  l’émission Place à l’opéra, l’animatrice Sylvia L’Écuyer retransmettra en direct du Metropolitan Opera de New York Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart. La distribution comprend Elza van den Heever, soprano (Donna Anna), Emma Bell, soprano (Donna Elvira), Kate Lindsey, mezzo (Zerlina), Dmitri Korchak, ténor (Don Ottavio), Peter Mattei, baryton (Don Giovanni), Luca Pisaroni, baryton-basse (Leporello), Adam Plachetka, baryton-basse (Masetto) et James Morris, baryton-basse (Le Commandatore). Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera sont sous la direction d’Alan Gilbert. Pour plus de renseignements sur l’émission animée par Sylvia L’Écuyer, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que l’émission n’est diffusée que sur l’internet (www.ici-musique.ca) le samedi de 13 h à 17 h. Elle est rediffusée sur ICI-Musique le dimanche de 19 h à 23 h.

À son émission Saturday Afternoon at the Opera de CBC-Radio 2, l’animateur Ben Heppner retransmettra aussi Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart en direct du Metropolitan Opera de New York. Cette diffusion sera suivie de l’émission Backstage with Ben Heppner. Cette dernière émission sera rediffusée le dimanche 22  février 2015 de 10 h à 11 h.

S’agissant des projections d’opéra, le Café d’art vocal poursuit ses projections animées par Bernard Côté le samedi 21 février janvier 2015 à 12 h 30. Il présente l’opéra Rigoletto de Giuseppe Verdi dans une production du Metropolitan Opera de New York de 1981. La distribution comprend Louis Quilico, Christiane Eda-Pierre et Luciano Pavarotti. La direction musicale est de James Levine et la mise en scène de David Sell. Cette projection débute à 12 h 30 et sera reprise le jeudi 27 février à 18 h 30. Dans le cadre d’ OpéramaniaMichel Veilleux présente le mardi 24 février 2015, dans le cadre de la série Les matinées d’Opéramania, La Rondine de Giacomo Puccini dans une production du Washington National Opera de 1998. La distribution comprend Ainhoa Arteta, Marcus Haddock, Inva Mula, Richard Troxell et William Parcher. La mise en scène est de Marta Domingo et la direction musicale d’Emmanuel Villaume. Cette matinée débutera à 9 h 30 et aura lieu au Campus de Longueuil de l’Université de Montréal, et plus précisément  au 101, Place Charles-Le Moyne, Édifice Port-de-Mer, Rez-de-chaussée, salle 16. Les Soirées d’Opéramania du Campus de la montagne de l’Université de Montréal font relâche cette semaine et reprendront le vendredi 6 mars 2015.

*****

Je vous souhaite une agréable lyrique !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turp 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte