Magazine Culture

Pierre Gilman – II faut parfois s’épouvanter (2006)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Pierre GilmanII faut parfois s’épouvanter
le dos tourné à la ligne
d’horizon où derrière les
grands arbres arrive tard l’écho
d’un long silence dans le port,
de vagues parties en haute
mer, d’un pêcheur qui scrutait les
épaves, interrogeait la
nuit abattue sur la plage.

***

Pierre Gilman (né à liège, Belgique) – Dans la serre poétique (2006)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 11329 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines