Magazine Cuisine

Verrine de la jeune fille voilée

Par Flo Bretzel @flobretzel
Qui viendra s’ajouter à la collection « V comme verrine » d’Annellenor.
Aujourd’hui, avec le recul et un brin de nostalgie, je repense à mes années étudiantes, mes plus belles années d’insouciance.
N’ayant aucun goût pour la cuisine à l’époque, je pouvais me nourrir au quotidien de biscottes beurrées et de boîtes de filets de maquereaux. Ma colocataire, elle, était déjà une parfaite maitresse de maison.
Inutile de dire que je la laissais bien volontiers se charger de la préparation des repas : pancakes au petit-déjeuner, salade de chèvre chaud,… Elle avait d’autant plus de mérite qu’en fait de cuisine équipée, nous ne disposions que d’un mini-four et d’une plaque électrique version camping. Le restaurant universitaire a vite perdu son attrait à mes yeux. L’une de ses spécialités : « La jeune fille voilée » . A l’origine, c’est une recette de gâteau que j’ai adapté au format verrine pour un dessert pas trop conséquent en fin de repas. Viel Spaβ !
120 gr de chapelure
30 gr de beurre
1 c.s. de sucre en poudre
2 c.s. de chocolat en poudre
125 gr de compote de pommes du commerce
1 yaourt bulgare
Confiture de framboise
Une poignée de noisettes concassées
Faites fondre à feu doux dans une petite casserole le beurre puis ajoutez la chapelure et le sucre. Remuez jusqu’à ce que le mélange soit doré et croustillant. Hors du feu, ajoutez le chocolat et mélangez.
Disposez dans chaque verrine une couche de chapelure chocolatée en tassant bien.
Recouvrez d’une couche de compote. Saupoudrez de noisettes concassées.
Recouvrez d’une couche de yaourt.
Finissez par une couche de confiture de framboises légèrement tiédie.
Laissez au frais jusqu’au moment de servir.
Mon grain de sel
Cette recette est une spécialité danoise. Mais pourquoi un tel nom pour ce gâteau, aucune idée. Et vous ?
Mémo en V.O. : aucune idée – Keine Ahnung

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flo Bretzel 1192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte