Magazine Culture

Love Game, tome 1 : Tangled, Emma Chase

Par Les Griffonneuses

Salut !!

Encore me direz-vous ? Eh bien oui, j'ai pas mal le temps de lire en ce moment, alors comme j'en manque cruellement à d'autres moments, j'en profite beaucoup ! Aujourd'hui, je m'attaque à un New Adult paru chez Hugo Roman en 2014.

L'histoire :

Drew est malade. Pourquoi me direz-vous ? Parce que la femme dont il est dingue va épouser un mec plat, fade, sans intérêt mais avec qui elle a passé 10 ans de sa vie. Le décor est planté. Tandis que Drew est un homme à femmes, un soir, il rencontre LA femme. Comment ? Dans un bar entre deux séances de sexe. Alors qu'il décide qu'elle sera sa prochaine proie, elle se refuse à lui, avec un petit sourire énigmatique. Quelle est donc sa surprise de découvrir que c'est la nouvelle stagiaire de la grande société qu'il dirige avec ses meilleurs amis !

Il n'aura alors de cesse de pouvoir la séduire et de vouloir tout entreprendre pour être avec elle. Jusqu'au jour où son père, qui a encore un pied dans la société, décide de les mettre en concurrence. Alors que le combat entre eux fait rage, Drew va finir par réaliser qu'il est dingue d'elle. Mais les choses vont faire que Kate va être très difficile à séduire.

Quand elle va (enfin !) rompre de son petit ami, Drew va saisir sa chance évidemment mais un éternel quiproquo va à nouveau les séparer et les rendre malheureux chacun dans leur coin. La tentation de reconciliation n'en sera que meilleure. Appréciez, c'est pour vous !

love-game,-tome-1---tangled-431267

Mon avis :

Pour une fois, un New Adult écrit du point de vue d'un homme ! J'avoue que cela fait du bien, j'ai beau être une fille et donc apprécier notre mode de pensée, j'ai beaucoup apprécié également de voir les choses sous un angle différent. En plus, Drew n'est pas vraiment un modèle alors c'est assez sympa de pouvoir le voir évoluer directement au fil du roman. Ses pensées évoluent, chacune voulant toujours plus de Kate. En plus, l'auteur fait des apostrophes directement adressées au lecteur. Ainsi, on a vraiment l'impression d'être pris à partie et donc de s'impliquer encore plus dans leur intrigue qu'en tant que simple spectateur. Donc pour ce pari, c'est gagné pour moi !

Les caractères foncièrement opposés des deux personnages principaux sont tellement exacerbés que les échanges entre eux sont délicieux. Pendant le moment où ils sont en compétition, tous les coups bas sont permis et c'est vraiment de génial de chercher à savoir quel sera celui qui aura le plus d'imagination pour lancer la prochaine attaque à l'autre.

Leurs mines contrites sont alors aux petits oignons quand le résultat donne que le père de Drew leur demande de travailler ensemble, main dans la main. Chacun de son côté va tenter de faire un effort pour que la coopération se passe le mieux possible mais leurs tempéraments restent explosifs. Tellement qu'un baiser incontrôlé va intervenir à un moment où ils ne s'y attendant pas du tout.

Dans l'ensemble, c'est donc un roman super intéressant, l'intrigue n'a rien d'original mais elle est bien racontée, avec un point de vue qui change et surtout avec un langage complètement débridé. Drew parle comme un charretier et il l'assume totalement, le vocabulaire est donc assez cru mais je trouve que cela correspond à l'univers global du livre, c'est donc tout à fait approprié.

Une série que je continuerai avec beaucoup de plaisir pour retrouver ces deux personnages plein de vie et d'entrain !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2036 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines