Magazine Culture

Le saint Nestor – Tweetstory

Par Marine @Rmlhistoire

Demain nous fêterons les #Nestor, alors je vous offre la possibilité de faire les malins devant vos collègues ou vos enfants (bin quoi?).

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Déjà, moi j’aime bien le prénom #Nestor parce que ça me fait penser au mot « castor » que j’aime bien aussi. Mais ça n’a rien à voir.

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Tu es prêt ? Attention, nous allons parler de #Nestor de Magydos et non de Nestor de Thessalonique. C’pas le même mec, déconne pas.

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

#Nestor c’est un chrétien du IIIè s. Comme pour ses copains Cécile et Valou http://t.co/RMshAtiP80, ça va mal finir.

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

En fait, le IIIè s. C’est LE SIECLE des martyrs. Y’en a partout. On démonte du chrétien en Europe mais aussi plus à l’est. #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

#Nestor habite dans l’actuelle Turquie. Evêque à Magydos, il est obligé de s’en cacher mais aide ses copains de foi, les bénit, les marie.

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

En 250 y’a un préfet qui rigole pas, il va appliquer le décret de persécution de Dèce (l’empereur). #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

L’idée, pour faire simple, c’est de chasser tous les chrétiens, ou encore mieux, les tuer ! #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Alors j’peux te dire qu’en 250 si tu es chrétien, tu serres les fesses et tu te tais. Sauf si tu veux finir au gril/huile bouillante #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Évidemment #Nestor va tout faire pour protéger les siens et va leur demander de fuir un peu plus loin, à la campagne. Pour trouver refuge.

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

En revanche, lui, il reste à Magydos. Fier comme un i. Il va être interpellé. Puis jugé. Le verdict ? La mort ! Bin ouais. #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

La mort, oui, mais pas n’importe comment. Ils sont malins ces préfets. Le mec va être crucifié, comme le Christ. pic.twitter.com/PHR1vAxlIc

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Allez, hop. Les bras écartés, les jambes serrées et on le pose là ! Salut hein ! #Nestor pic.twitter.com/FYbTy0wq9n

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015

Vous pouvez voir sa crosse épiscopale et sa mitre. Genre, BIM, punition spéciale de l’évêque. #Nestor

— Racontemoilhistoire (@RMLHistoire) 25 Février 2015


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marine 18564 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines