Magazine Culture

Michel Polnareff

Publié le 14 juin 2007 par Hadrien Meyer
Michel Polnareff
Bon on vas dire qu'à circonstances exceptionnelles, il convient de juxtaposer mises à jour hors normes, je vous mets aujourd'hui (bien qu'il ne soit nulle part indiqué dans la constitution de ce blog que ça doit être exceptionnel ^^) un morceau surconnu.
Il s'agit de Love Me, Please Love Me de Michel Polnareff. Bien que je n'aime pas spécialement son personnage (pas de place pour nous deux sur cette terre), ici on parle d'art, musical et toutes ses extensions.
J'ai assisté au concert de "Michou", son retour donc, et je n'ai pas du tout été déçu. J'étais loin de tout connaître mais j'en connaissais quand même pas mal, j'avais révisé avant. Je dois dire que musicalement c'était parfait, il a beau avoir vieilli, sa voix est toujours belle et solide et son jeu de piano... AAaaAAaAaAAAAh ! Je crois que c'est ce que j'aime le plus dans sa musique. C'est pour ça que je vous ai mis ce morceau d'ailleurs. Sur scène le solo de piano était encore plus monstrueux que celui de l'enregistrement (en plus on pouvait voir en gros plan ses doigts sur l'écran géant). Sinon, ben il assume bien ses 34 années d'absence ^^, il fait de la scène comme on faisait dans le temps. C'est d'autant plus kitsch que ses musiciens ont pour la plupart la trentaine. D'ailleurs ses musiciens sont vraiment des brutes, surtout le batteur et le guitariste. Bref si vous voulez y aller, tentez l'aventure de vous y rendre sans billet, ça a marché ^^
Passons à la musique maintenant. Problématique : Qu'y a-t-il de remarquable dans Love Me Please Love Me ?
D'abord au niveau de l'écriture, c'est une chanson belle ^^ que ce soit au niveau des paroles que de la musique. Il est capable d'écrire beaucoup de paroles très axées sur la chose située sous la ceinture (j'en veux pour preuve les nouvelles chansons qu'il a interprété sur scène, j'étais choqué ^^) et d'un autre il a des chansons touchantes et romantiques à souhait. La, les paroles sont écrites par lui et Frank Gérald. D'ailleurs il est amusant de constater à quel point, dans l'emportement de la scène, on peut oublier complètement les paroles d'un tube :)
Ca fourmille de petites notes de piano qui donnent tout un style, très jazzy. Aller, je suis d'humeur je vous en file quelques uns. D'abord l'intro, bien sûr. Ensuite à 1:45, la reprise de la descente pentatonique qui vient combler le vide entre les love me. Puis à 2:06, lançant le solo, qui est tout aussi cool, avec plein d'appoggiatures. Enfin à 3:29 pour lancer le bouquet final.
Au niveau de la voix c'est remarquable aussi de pureté et de légèreté. J'adore les passages en voix de têtes, sur "Je suis fou de vous" avec un petit retard. J'adore.
Voilà écoutez et réécoutez, c'est assez court pour mettre en boucle ^^.
Les paroles
PS : Notez qu'à l'époque, il ne portait pas ses lunettes (sur la photo en tout cas) ^^ (cliquez sur la photo si vous voulez le voir nature)
------------------------
Sans transition maintenant, Actualité! Le groupe Wisik donne son prochain concert le 29 Avril prochain, c'est un dimanche et c'est à 22h30 au New Morning. La rédaction vous invite bien sûr tous à venir en masse pour nous écouter, nous encourager et passer une exceptionnelle soirée. Merci d'avance.
Floby

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hadrien Meyer 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines