Magazine Culture

[anthologie permanente] Bruno Krebs

Par Florence Trocmé

Bruno Krebs publie L'île blanche aux éditions L'Atelier contemporain.
Je reviens du Nord je suis allé en Norvège et dans les îles
j'aurais bien voulu rester ces ténèbres à la longue
appréciant leur subtile douceur
le silence des rues noires et glacées
la brume pendue au ras des flots
quand surgissait le port
à mon retour je n'ai pas retrouvé grand-mère
juste l'appartement où des amis m'hébergent
quoique supportent chaque jour plus mal
mon humeur maladive mes brusques imprécations
les cris que je lance en plein cauchemar
guettant la nuit pour sortir
jusqu'à l'aube fuyant les lumières trop vives
cherchant quelque chose ou quelqu'un
peut-être grand-mère
mes amis ne peuvent plus me garder je les inquiète
ce soir ils me ramènent à la pension
sûrement j'y dormirai mieux
car jamais depuis le nord
n'ayant retrouvé le sommeil
la concierge hésite à nous ouvrir
l'heure du dîner maintenant dépassée
puis me reconnaît ancien pensionnaire
clame mon nom pour prévenir les sœurs à l'étage
c'est monsieur k qui revient
mes amis furtivement s'éclipsent
te voici en bonnes mains s'excusent-ils
pension en ville réputée pour ses méthodes douces
aucun médicament les soins se résument
à quelques bonnes paroles
discipline et horaire inflexibles
aussitôt je me renseigne et ma jeune amie la petite Fannie
une sœur hochant la tête me désigne un lit en fer dans le couloir
non elle ne va plus trop bien depuis quelque temps
on doit l'alimenter de force si jeune quelle tristesse
je m'approche du lit d'enfant Fannie petite fée
en chemise de nuit attachée par des sangles
cheveux blonds épars semble rêver bouche ouverte
je me penche ventre coupé au-dessus de la barre
murmure son nom Fannie verse déjà une larme
quand se tournant elle m'aperçoit grimace un sourire
cherche à tendre ses mains liées chuchote
enfin te voilà tu vas me faire sortir
n'est-ce pas de ce lit où je rapetisse jour et nuit
avec toi oui je veux bien comme les autres manger à table
pour pouvoir sortir me promener
comme avant avec toi
[...]
Brun Krebs, L'île blanche, dessins de Monique Tello, L'Atelier contemporain, 2015, pp. 143 à 145.
Bio-bibliographie de Bruno Krebs
Lire cette note de lecture d'Antoine Emaz ( La Traversée nue)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines