Magazine

Le diable Bénitier face à Jésus.

Publié le 29 mai 2008 par Elwood88

Le diable Bénitier face à Jésus.
Le diable Bénitier face à Jésus.

Cette statue du diable a été réalisée par M. Giscard, qui a réalisé le chemin de croix, qui est souvenons nous une copie de celui de Rocamadour. Sauf que l’abbé Saunière on le sait, a apporté des modifications à certaines stations.

Mais la statue du diable au bénitier, est une commande précise de Béranger Saunière, une œuvre qui répond à des directives précises. Et il est certain que celles-ci ont été respectées par l’artiste.

Ces 2 statues sont opposées. Tous deux sont agenouillés dans une position quasi identique mais inversée. Le diable, comme Jésus et Saint Jean Baptiste regardent un même point du sol au centre de l’église devant le confessionnal.

Le socle sur lequel se tient Saint Jean Baptiste porte les lettres Alpha et Omega (le début et la fin de toute chose). D'origine biblique, on les retrouve aussi dans les parchemins. Il est évident que l’abbé Saunière et que son prédécesseur L’abbé Boudet nous on laissé un message (C’est à cet endroit que commence et termine la lecture du message ?).

Cette Statue a été refaite, en effet des idiots pensant trouver le trésor dans la statue, n’on pas hésité, à décapiter la statue, à lui arracher un œil pour voir derrière, la plaque portant les lettres B.S a elle aussi été refaite.

Les anges et le bénitier.

Le diable Bénitier face à Jésus.
Ceux-ci nous montrent une direction (vers des stations du chemin de croix), mais également ce qui est en dessous.
les 3 anges du bas semblent nous montrer avec leur main, le signe de croix, le quatrième lui a une position de la main qui différe (Celui du dessus).
Le bénitier en forme de coquille Saint Jacques, avec les lettres
B.S

Peut-être :

Béranger Saunière.

Basilique et Salamandre, les représentations de part et d’autre.

Boudet Saunière.

Blanchefort Seigneur.

Un élément remarquable, toutes les statues qui composent le statuaire de l’église de Rennes le Château sont très richement vêtues.

Saint Jean Baptiste comme Jésus, sont toujours décrits comme étant habillés simplement. Ceci est à l’évidence n indice, ou une illustration volontaire d’une autre vérité

Car à mon avis, « la vérité » est le mot clef du message qui est à découvrir, et ce « jeu de piste », ne nous indique pas uniquement l’emplacement d’un trésor, mais bel et bien une ou des vérités sur la véritable histoire du messie.

Cela peut troubler les pauvres pêcheurs que nous sommes, mais des questions me viennent à l’esprit.

Jésus aurait-il un jumeau ?

Jésus aurait-il été marié ?

Jésus aurait-il eu une descendance ?

Pourquoi Jésus est-il représenté, regardant un endroit définis au sol ?

Pourquoi le diable en face, semble t-il lui aussi regarder le même endroit ?

Quelle relation lie Jésus et le diable dans ce secret ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elwood88 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte